Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 07:00

Un samedi matin nous sommes allés à la concession Toyota, ayant été contactés par la commerciale pour essayer la nouvelle Yaris Hybride.

La nôtre n'a que 2 ans mais l'argument selon lequel le moteur principal électrique fonctionnait prioritairement jusqu'à 80 km/H au lieu de 50 avait touché.

Donc nous sommes reçus au milieu d'un parterre de voitures rutilantes dans un show-room de cathédrale tout en vitres.

La vendeuse commet alors la bêtise incroyable de s'adresser à moi en priorité. Pire, à moi elle donne des informations techniques et pratiques tandis qu'auprès de ma femme elle insiste sur le confort ("sièges avant chauffants") qui non seulement ne l'intéressent pas mais la braquent.

Je réussis à calmer le jeu en proposant de faire l'essai de la voiture qui nous vaut d'être là. Plus jolie que notre modèle la nouvelle mouture est un lifting réussi mais un lifting. Il y a ainsi 7 ou 8 millésimes différents de Yaris et les améliorations ne compensent pas le fait que l'industrie automobile fait ainsi pour faire vieillir le parc automobile de manière artificielle. Une sorte d'obsolescence programmée qui ne dit pas son nom.

La voiture est agréable mais apporte peu par rapport au précédent modèle. L'électronique y est encore plus envahissante et il doit falloir du temps pour en maîtriser la moitié. Au musée Aéroscopia de Toulouse j'ai vu des avions récents dont le tableau de bord était moins compliqué!

Nous la conduisons chacun son tour et nous revenons au garage Là la commerciale s'adresse à nouveau plus à moi et nous fait une proposition très peu attractive.

Je le lui fais remarquer mais c'est visible, Toyota n'est pas à une voiture près et le carnet de commande est complet jusqu'à fin décembre (délai de livraison estimé).

J'essaie d'envoyer des signaux à notre interlocutrice mais elle ne les entend ni ne les voit et passe complètement à côté d'une vente facile puisque j'étais décidé et que ma femme l'était presque.

Cette leçon tardive m'a amusé, moi qui ai eu, il y a longtemps, des fonctions commerciales dans lesquelles j'ai eu parfois des résultats...contrastés.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages