Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 07:03

Combien de temps aura-t'il-fallu à l’Église pour comprendre que la chasteté, exigée des prêtres, évêques et cardinaux était une ineptie, une utopie, une hypocrisie et une cruauté avérée? Je crains, à lire les réactions ampoulées et mal à l'aise de l’Épiscopat que le rapport et les chiffres  de la Commission Indépendante sur les Abus Sexuels (CIASE) ne soit pas suffisant. D'ailleurs "ils" n'en parlent même pas.

216000 mineurs victimes de curés depuis les années 50 en se basant sur un échantillon de 28000 personnes chiffres notoirement sous-estimés pour des raisons statistiques, de sources et pratiques (personnes décédées, secret, archives indisponibles...). La commission, on le sait, a estimé que 2900 à 3200 curés pédophiles ont sévi durant ces années. Chiffres là aussi certainement minimisés. Cette épouvantable statistique et ce qu'elle recouvre fera encore les unes de l'actualité 1 jour ou 2 et la mort d'un Tapie ou même d'un Mougeotte la fera glisser en dernière page avant de la faire disparaître.

Le Pape, pouvait-il faire moins? Il a confessé un "immense chagrin". C'est le service minimum et sans doute même une insulte pour les enfants abusés.

Le pire, dans cette affaire, est le silence obtenu dans la majeure partie des cas, l'hypocrisie des autorités ecclésiastiques qui résolvaient les problèmes en déplaçant les prédateurs (tout en demandant à leurs malheureuses proies de leur "pardonner") et leur absence presque totale de compassion et de sens de leur responsabilité.

On a presque là affaire à de la criminalité connue et sue de tout le monde mais tue on ne sait pourquoi.

Ces sordides histoires devraient -dans un monde normal- déstabiliser une institution séculaire mais non exempte de "casseroles" tolérées jusqu'ici. L'association du "sabre et du goupillon", qui existe encore au XXI ème siècle, le dogme intangible  qui ne résiste pas à l'étude scientifique, les immenses richesses et l'immuabilité de la vision de l'homme et de sa destinée par une église incapable d'évoluer laisse entrevoir son déclin irrémédiable mais lent.

Je pense que ces affaires de pédophilie sont un des poisons qui terrassera l'Eglise universelle.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires