Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2022 2 14 /06 /juin /2022 07:00

 

Des jours durant la télévision Française, privée ou publique, spécialisée (Histoire) ou généraliste a diffusé des dizaines de documents consacrés à la Reine d'Angleterre à l'occasion de je ne sais quel jubilé de son long règne. J'écris règne en italiques car SM Elisabeth II règne peut-être mais ne gouverne pas.

j'en ai aperçu, ça et la, quelques instants et ai (vite?) conclu que nous, raccourcisseurs de souverains, avons comme de la nostalgie pour la pompe, le faste, le kitsch et l'arbitraire royal. Commentaires admiratifs et respectueux dans la tradition Zitrone & Bern, références hors sujet, comparaisons hasardeuses, interviews cire-pompes (je parle la des chaussures, rien à voir avec la pompe précédente!) rien ne manquait à la réalisation d'un portrait aussi peu fiable que possible: qu'est-ce que cette femme simple, drôle, à l'écoute, fine, intelligente, respectueuse des autres, généreuse, fidèle, ayant un grand sens politique, celui de l'Histoire, de grandes connaissances, sensible, bonne épouse, bonne sœur (si!), bonne fille et j'oublie des dizaines de qualités égrenées au fil de ce que l'on pourrait qualifier des "publi-reportages"  qui tous tendaient à faire de la PDG de Windsor & Co une charmante nonagénaire que les Britanniques avaient de la chance de posséder.

L'escamotage d'Andrew, plus que mouillé dans l'affaire de mineures Weinstein, le coût de la famille royale pour le pays, le rôle de potiche et l'archaïsme de l'Institution étaient comme tus tant l'hagiographie prenait le dessus.

Nous nous piquons d'être un peuple régicide sans voir à quel point la Constitution de 1958 modifiée en 1962 est d'essence monarchique. Notre Président élu a infiniment plus de pouvoirs réels qu'aucun chef d'état de démocratie dans des pays similaires. Nous connaissons aussi des périodes de "culte de la personnalité" (et le Président Mitterrand fut un véritable souverain Républicain effaçant d'un coup de stylo la dette contractée auprès de la France de certains pays du tiers-monde.

C'est un exemple que la déambulation d'Emmanuel Macron dans la Cour Carrée du Louvre, la pompe monarchique de feu Giscard et l’idolâtrie toujours vivace de de Gaulle ne font pas mentir. 

En tant que mode officiel de direction du pays nous avons officiellement rejeté la monarchie. Officiellement nous sommes toujours sujets d'un chef tout puissant bien que sans couronne.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages