Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2021 5 31 /12 /décembre /2021 07:00

Pierre Bas, dans son remarquablement documenté livre: "Panorama impertinent du cinéma Français" (Editions Vendémiaires) a analysé le cinéma Français mieux que quiconque ne saurait le faire. Son étude en deux volumes date de 2012 mais il n'y a pas une virgule à changer. Au contraire, ce qu'il décrivait s'est aggravé et, d'après moi,  le cinéma hexagonal en est au stade terminal. Je vous conseille son livre (réédité) qui allie humour et érudition dans un savoureux cocktail.

Je reviens sur la "comédie Française" au cinéma, une spécialité bien de chez nous dont il n'y a pas lieu d'être fier. J'en ai vu quelques unes (en partie seulement, elles sont tellement mauvaises..) ces derniers temps qui me font penser qu'il existe une sorte de modèle de base.

D'abord les comédiens. De Jean Dujardin à Patrick Chesnais les acteurs et les actrices de comédies sont presque toujours les mêmes: Alexandra Lamy et Franck Dubosc étant distribués dans une comédie sur deux. Curieusement ce ne sont ni les plus doués pour faire rire, ni des gages de succès commerciaux.

Deuxièmement une idée de départ, même ténue, suffit. On l'étirera sur plus d'une heure si nécessaire ("Le prénom").

Troisièmement on glissera un long moment d'émotion complètement incongru (un deuil, une maladie grave, un accident ou un décès) dans le scénario. L'alternance du rire et de l'émotion n'est pas négociable.

Quatrièmement on fera en sorte qu'une ou plusieurs suites soi(en)t presque obligatoire(s) ("Mon Dieu qu'ai-je fait... ", "Camping", "La vérité si je mens", Régime minceur", "Les Tuche" etc.)

Ensuite on "casera" un ou deux ex de Canal+ (une miss Météo, Kad Mérad, Une "nulle" ou Farrugia) un ex- des "Deschiens" (si Yolande Moreau est disponible c'est parfait) et on n'aura garde d'oublier un clin d'oeil en participation (Depardieu, Adjani ou, si le film est cheap, Catherine Jacob).

Étiré sur plus d'une heure et demie le film, c'est normal, est emmerdant et, plus grave, pas drôle du tout. Une bande annonce taillée au sécateur et des critiques dithyrambiques des médias vous le cacheront et plus d'un million de gogos assureront les vacances princières d'ex de la pub reconvertis "cinéastes".

Avec les USA nous sommes les plus gros pourvoyeurs de comédies-nulles du monde. Je pense à un film dans lequel Carole Bouquet et Clémentine Célarié se disputent, en grands-mères abusives, ("Boutchou"), aux films de et avec Michèle Laroque etc.

Qu'on puisse investir dans de tels nanars me laisse sans voix.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages