Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 07:00

Stéphane Plaza, Michel Cymès.... on ne peut quasiment pas passer une journée sans voir ou entendre -et parfois même voir et entendre- ces deux animateurs de télévision.
Si le premier s'est fabriqué avec succès un personnage un peu factice de gaffeur le nombre d'agences immobilières portant son nom montre qu'il n'a pas oublié son portefeuille et que sa maladresse, si elle est sincère (ce dont je doute parfois) ne va pas jusqu'à affecter sa situation économique.

Le second, encore plus omniprésent, est absolument partout, donne son avis sur tout et a complètement oublié d'être modeste ou humble. Son statut claironné de médecin est censé le crédibiliser sur à peu près n'importe quel sujet.
Si Plaza se commet dans des émissions bon-enfant, Cymès se voit en caution morale et s'il parsème ses interventions de plaisanteries au-dessous de la ceinture c'est pour montrer que malgré son savoir il reste abordable.
Les couloirs souterrains de la Gare Matabiau étaient, ce matin, constellés d'affiches vantant le dernier livre de Cymès sur le cerveau. A peine 6 mois avant les mêmes couloirs étaient tapissés d'affiches sur son livre sur les médecins nazis.

Il faut remonter au Max Gallo d'avant sa maladie pour retrouver une telle frénésie éditoriale!

Allez... à la librairie j'ai parcouru ce bouquin sur les médecins maudits. Christian Bernadac a écrit dix fois mieux il y a quarante ans! ce petit livre est à peine un article de journal étiré et contient des erreurs factuelles que même moi j'ai trouvées.
Mais comme c'est signé Cymès ça se vend.
Ainsi va notre époque!

Partager cet article

Repost0

commentaires