Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 07:00

 Elle est belle (très), véhémente (très) et est invitée permanente des chaînes de télévision, des stations de radio et de journaux et magazines qui se disputent la chance de publier sa pensée, qui n'est rien d'autre que la répétition forcenée du catéchisme de la troïka composée par la CEE, la BCE et le FMI.

En résumé: la dame est pour une application forte et immédiate de la purge libérale qui inclut moins d'état, moins de fonctionnaires, moins de  charges pour les entreprises, plus d'insécurité dans le monde du travail et la fameuse "flexisécurité" qui, on l'a vu depuis 20 ans, mixés ensemble, donnent les brillants résultats que l'on sait dans tous les pays où elle a été apliquée.

Un médecin qui s'entêterait à donner à un malade des traitements de cheval qui le mettraient au bord du tombeau sans la moindre amélioration de son état général serait au minimum répudié par ses proches et radié de l'ordre.

Pas les "docteurs" de l'économie qui ont vu partout et de tout temps leur folle médecine ruiner les pays et paupériser leur population. Comme un François Lenglet ou un Dominique Seux de base Mme Agnès Verdier-Molinié n'est pas effleurée par le doute. Elle sait, son savoir est évangile et ceux qui la contredisent sont de dangereux individus desquels la parole devrait être interdite.

J'avais repéré cette dame car, c'est un fait, elle "accroche la lumière". C'est le magazine "Marianne" qui m'a fait prendre conscience de son don d'ubiquité: rien que le dimanche 9 avril elle piaillait (contre son double noir, l'insupportable Clémentine Autain, épouvantail de "gauche" qui ne représente qu'elle mais emploie un pluriel de majesté) chez Bruce Toussaint où elle s'en prenait, une fois encore, aux fonctionnaires qui, on le sait, sont des "privilégiés" aussi dangereux pour les finances du pays que les attachés parlementaires fictifs, les milliardaires à qui on offre des pans du Bois de Boulogne pour exposer leur collection "d'art moderne", les tricheurs des impôts et les émules de Carlos Ghosn qui gagnent en un mois ce que 50% des Français ne gagneront pas en toute une vie. Les infirmières, les policiers et les égoutiers, nababs dissimulés pour Madame Verdier-Molinier qui, parallèlement, donnait son avis (négatif, naturellement, car pas assez orthodoxe) sur le programme d'Emmanuel Macron dans "Le Journal du dimanche" .

Je me suis demandé quelles étaient ses références pour se présenter ainsi, la bave aux lèvres en représentante de la relique de la Sainte Croix libérale.. La dame dirige un machin, l'IFRAP qui n'est qu'un pseudo laboratoire d'idée et plus sûrement un outil de lobbying. J'ai cru comprendre que des subventions publiques permettait à ce "truc" de présenter un bilan comptable équilibré. Je l'aurais parié!

J'en reviens à mon traitement préféré hélas peu appliqué: comme dans le far Ouest le goudron et les plumes et la balade sur un rail de chemin de fer remettrait peut-être de la modestie chez notre penseuse...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages