Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 07:00

Ce que les votes des électeurs n'ont pas fait on dirait que les députés s'en chargent!

Quelle jubilation.... le candidat Eric Ciotti à un des postes convoités et rémunérateurs de questeur à l'Assemblée Nationale se le voit subtilisé par bien plus malin que lui.Thierry Solère.

Ce dernier avait été exaspérant de partialité tandis qu'il gérait la campagne présidentielle de François Fillon mais avait dignement quitté la galère au moment des costumes de chez Arny's.

Trop c'était trop. Et ensuite il s'était fait discret.


Un autre poste de questeur, qui pareillement, était promis à cette baudruche pleine de casseroles d'Eric Woerth (décidément le prénom Eric est mal porté.... chez les Républicains) qui devait, comme une formalité, obtenir celui des finances n'est plus certain de rien. 

Je trouvais saumâtre que la droite, répudiée dans sa version sectaire, donne à des membres les plus significatifs de cette démarche des postes certes habituellement "réservés à l'opposition" mais pas forcément à ce qu'elle a de pire en rayon.

Et Woerth mais surtout Ciotti c'est la lie de la droite. Une opposition bête et bornée, des propositions politiques absurdes et un programme désolant. La connerie contente d'elle-même et qui avance avec son front de taureau.

Solère et les "républicains constructifs" viennent de rendre un authentique service aux oppositions en écartant deux des plus grotesques membres du club.

Et n'écoutons pas (trop) les tartuffes qui geignent que la majorité n'a pas à choisir son opposition. Comme s'ils se gênaient, eux!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article

commentaires