Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 07:00

Dans le post d'hier jeudi je revenais sur deux hallucinations volontaires collectives qui avaient l'une plus ou moins exonérées l'Allemagne des atrocités nazies et de 5 ans de guerre l'autre fait d'un des pays ayant le plus collaboré avec Hitler au point d'anticiper ses exigences une nation de résistants, de maquisards et de héros modestes mais inébranlables.
On ne dira jamais assez que Lucie Aubrac dédouanait des milliers de "Monsieur Batignolles" voire pire.

...Et il aura fallu du temps avant que Henri Amouroux ose publier un livre au titre infamant mais juste de "Quarante millions de pétainistes".

Autre fait à rapprocher de cette introduction: dans ses interviews Simone Weil (la politique récemment disparue) disait clairement que les Français ne voulaient absolument pas savoir ce qui était arrivé aux Juifs. On changeait de sujet, on invoquait l'unité nationale, il fallait "panser les plaies", "oublier les horreurs" bref ne pas parler de cela. Comme Primo Levi et tant d'autres Simone Weil disait que puisqu'on demandait aux déportés de se taire ou qu'on ne voulait pas les entendre; ils se sont tus. Ce qui explique qu'il ait fallu tant de temps pour que la Shoah arrive à l'entendement des consciences.
Ces 20 années perdues ont été, en quelque sorte, rattrapées en moins de 5 années.

La mauvaise conscience (mais aussi le remord) a fait que l'on a rattrapé le temps perdu en donnant à cet évènement abominable et tragique pour l'humanité toute entière un retentissement colossal mais déphasé dans le temps.

En faisant disparaître les corps de leurs victimes, en détruisant les traces, en démolissant les lieux de mises à mort, en exterminant les témoins, en obligeant l'Allemagne entière a être complice les décideurs et les exécutants du génocide savaient que celui-ci resterait difficile à appréhender dans sa globalité. Ils comptaient bien sur le temps et l'oubli, voire sur une forme de "compréhension" (tant leur haine des juifs était constitutive de leur action) pour que ce crime phénoménal soit minimisé. 

73 ans après la fin de la guerre le temps leur a donné tort puisque les étapes du génocide nous sont parfaitement connues ainsi que l'ensemble des modes opératoires.

Mais cette amnésie volontaire des peuples dont je parlais au début de ces lignes existe encore dans de très nombreux cas: Tchernobyl et Fukushima n'ont servi à rien parce que nous nous sommes voilés les yeux et n'avons tiré aucune leçons des catastrophes, pire, nous les avons niées.

Che Guevara reste une icône dans le monde alors que c'était un "fonctionnaire du crime" et que, pour instaurer la révolution communiste il aurait -il a- massacré quiconque le gênait.

Les exemples abondent...

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages