Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 07:00

Mon rapport avec la photographie-amateur a changé. En nombre. je le qualifierais sans hésiter de compulsif et même d'addictif.

Je n'ai pourtant pas de talent particulier dans ce domaine artistique et ne possède pas personnellement de ce matériel quasi-professionnel qu'on voit autour du cou des touristes moyens. Pas de téléobjectifs démesurés ni d'appareils de photo-reporters.
Nous avons acheté un appareil de qualité mais il est si compliqué que c'est Françoise qui en a l'usage. Ma femme fait, en général, de très bonnes photos sur des sujets originaux et en quantité "raisonnable".
En plus de l'I-phone j'ai toujours à portée de main un appareil photo numérique "Lumix" que m'a donné Pascale. Comparé aux appareils dont j'ai disposé autrefois ("Pocket", "Instamatic", "Agfa", "Reflex") il fait des photos aux couleurs plus belles et aux sujets mieux définies.
Plus rapides, possédant infiniment plus de mémoire, permettant des essais que je qualifierais d'illimités les appareils photos d'aujourd'hui, parce qu'ils nous évitent la corvée du tirage papier ont crée une autre addiction.
Nous -je- photographions tout, tout le temps et à tous propos. Nous -je- mettons les photos sur les ordinateurs, les tablettes et les téléphones et nous en stockons des quantités qui, la plupart du temps, sont vues une ou deux fois de leur existence.
Allez... 3 fois.

Une fois gravées sur le disque dur ces photos sont sacrées: les perdre ou les effacer par erreur ou inattention est un drame.

Un nouveau langage s'est crée: le partage et le visionnage de films en comité restreint ou moins. On illustre ses propos par l'image immédiatement brandie.
De souvenir émouvant les sujets photographiques sont devenus éléments statutaires qui redéfinissent votre statut personnel ou social.

Des centaines et des centaines de photos s'accumulent sur l'informatique qui n'ont qu'une utilité rassurante. "Elles" sont là. Dublin, Pnom  Penh, St Denis de la Réunion, les 27 ans de Marine et le 1er voyage au Canada. Un dossier pour chacun (au début) puis un capharnaüm pour les plus récents dossiers.

Je ne trouve quasiment jamais "la" photo que je voudrais à l'instant "T" et les doublons sont incroyablement nombreux.

Il y a une part de masochisme dans cette accumulation compulsive de photos: les revoir donne souvent le cafard parce qu'ils rappellent des moments déjà courts en eux-mêmes et que la prise de photos a contribué à raccourcir encore!

Je vous parlerais bientôt... de ma bibliothèque de sons!!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages