Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 07:00

J'avais un préjugé plutôt favorable concernant Elise Lucet et sa manière plutôt rentre-dedans de faire du journalisme d'investigation.
Naturellement j'émettais des réserves sur ses modes opératoires (caméra cachée, harcèlement...) et sur ses "cibles" trop évidentes.
Mais quand même.. Dans ce monde si lisse des médias elle apportait, me semblait-il, un peu de cette fraîcheur dont on a tant besoin.
L'assemblée nationale a été profondément renouvelée, le Président de la République n'a pas 40 ans, la droite est dans les choux et le PS est laminé, exsangue.

Dans le petit monde des médias rien n'a changé: Ruquier ricanera une année encore, Ardisson posera des questions faussement dérangeantes à ses amis tandis que toutes les têtes à claques du paysage audiovisuel Français ronronneront de concert du dimanche au samedi et dans tous les supports.

Qu'à cela ne tienne, nous ne sommes pas obligés de les écouter ni de les regarder, pas plus de les lire.
Elise Lucet, donc, dans un "Envoyé Spécial" (7/09/17) consacré aux modes de gestion des hôpitaux a, selon moi, montré ses limites. Que nous soyons choqués par l'exigence de rentabilité d'un hôpital n'a rien de surprenant et elle nous donnait matière à l'être plus encore mais ces interviews "descente de flics", ces caméras insistantes, ces commentaires lourdingues et qui nous prennent pour des demeurés.... sont-ils nécessaires ces effets?

Et le summum était atteint avec l'interview de Patrick Pelloux, l'éternel Patrick Pelloux  qui sort de sa boîte à ressort dès que l'on prononce le mot "hôpital". N'y a t'il, dans ce pays, que Patrick Peloux pour donner des avis définitifs sur la médecine, Charlie Hebdo, le personnel infirmier et l'humour en bandes dessinées?

Sans faire d'esprit Pelloux passe tellement de temps dans les radios ou sur les plateaux de télévision que je me demande quand il pratique son "beaumétierd'urgentiste".

Dès que je vois sa figure replète de chéri des médias je fulmine et m'éloigne de l'écran.

" 'nous prennent vraiment pour des cons" accompagne ma fuite!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages