Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2018 3 25 /07 /juillet /2018 07:00
Corée du SudCorée du SudCorée du Sud
Corée du SudCorée du Sud

Corée du Sud

Je ne voudrais pas sombrer dans l'angélisme mais mon voyage d'agrément en Corée du Sud m'a montré ce qu'était un pays accueillant aux visiteurs. En 15 jours de présence pas une seule fois nous n'avons été ne serait-ce qu'importunés.
Partout l'accueil a été aimable et la volonté de rendre service aux touristes est manifeste.
A plusieurs reprises, dans le très beau métro de Séoul, des voyageurs se sont approchés de nous en se sont enquis de savoir pourquoi nous visitions leur pays et si nous étions satisfaits.

L'anglais est assez peu pratiqué, surtout par les "aînés" mais il existe une volonté de comprendre qui fait plaisir. On sentait un désir que tout se passe bien et jamais nous ne sommes restés en rade: lorsque nous regardions le plan de la mégapole des Coréens nous ont spontanément aidés à nous diriger.

Comme souvent dans les pays d'Asie la très grande richesse côtoie l'extrême pauvreté et l'archaïsme la modernité. Les marchands ambulants dont le seul bien est un antique vélo transformable en restaurant d'extérieur partagent les rues avec les plus belles voitures du monde. A un feu rouge près de la colline à l'antenne (la Tour Namsan) j'ai vu 5 Porsche Cayenne arrêtées.

L'architecture champignon est phénoménale (Busan, en mer du japon est une ville maritime impressionnante). Toute de verticalité, de verre et d'acier la ville est verte et de vieilles demeures ou édifices religieux se lovent aux pieds des tours.

La circulation des voitures, des bus, des camions et des piétons est démesurée: en ville il y a de véritables autoroutes.

La population est très jeune et très branchée: le téléphone portable est encore plus utilisé qu'ici: dans le métro on "traque" du regard celui ou celle qui ne l'a pas à la main.

La musique et l'image sont omniprésents ainsi que la lumière électrique. Comme le Japon (que décidément et fermement les Coréens n'aiment pas) ou la Chine le pays change à marche forcées et le monde ancien disparaît du jour au lendemain.

Les images "sexy" (gamines provocantes, danses lascives, maquillages et coiffures outrées) sont à la mode ainsi que toute technologie récente.

La nourriture est excellente (ah, le "Bimimbap"!!) et abondamment servie dans toutes sortes de restaurants, les meilleurs à mon goût étant les plus informels.

La campagne et le Sud côtier ne changent guère l'image prégnante du pays qui commence dès l'immense aéroport de Séoul Incheon.

Les musées sont nombreux et très bien organisés. Séoul en compte plusieurs qui m'ont passionnés (dont le Musée National), des temples superbes que l'on visite sans contraintes et des sites remarquables.

15 jours étaient absolument insuffisants pour découvrir ce pays étonnant et très attachant. Nous avions la chance d'avoir une amie coréenne qui nous a pilotés quelques jours et nous a invités dans sa famille au centre du pays. Nous avons dormi et dîné "à la Coréenne" dans une authentique maison ancienne ce qui n'est pas donné, malheureusement, à tous ceux qui visitent ce pays.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages