Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2018 1 19 /11 /novembre /2018 07:00

Ce dernier vendredi, au réveil, trois bonnes raisons d'être "agacé". Les ondes de la radio frémissent d'un indicible plaisir: les gueux, les manants, les sans-grade de la France profonde, rebaptisés "gilets jaunes" vont manifester contre le Président désormais honni par l'ensemble du pays.

Pour quelques taxes sur le gas-oil voilà nos Mandrins des centres Leclerc dans la rue. Beaufitude, quand tu nous tiens...

Le plus pénible, en l'affaire, est-il le contentement roucoulant des médias ou le branle-bas de combat d'une France qui se complaît dans le victimaire sans regarder les problèmes du Monde, à sa porte pourtant.

Comme en 36....

La deuxième raison d'être chafouin ce vendredi matin c'est la remise en liberté de cet escroc beau-parleur qui a nom Tariq Ramadan. Gageons qu'on va le voir partout et qu'il lui faudra moins de 10 jours pour retourner les "intellectuels" qui ne demandent que ça.

Enfin et là c'est plus délicat car il s'agit d'une décision de justice, l’acquittement de George Tron laisse un goût amer: cet homme de pouvoir, portant beau réussit un rétablissement stupéfiant. Ses accusatrices, foin de "balance ton porc" et autres "me too", juste bons à amuser les Césars, sont renvoyées à leur néant.
Ca ne va pas être facile pour elles de retrouver un job, même à 1435,66€ mensuels brut.

Tron, j'en prends le pari, sera réélu et, en attendant, fera son tour de manège médiatique en partageant les antennes et les ondes avec Tariq.

Stupéfiante époque! 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires