Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 07:00

Je me souviens vaguement de ma surprise et de mon écœurement devant le spectacle d'un roitelet de confetti d'outre-mer annonçant "paternellement" aux électeurs que s'ils votaient bien, (c'est à dire pour lui, baron chiraquien) "papa Noël passerait les voir" (sic). (Son nom m'est revenu: Gaston Flosse je crois)

Mais bon.. ça se passait dans les îles, une terre lointaine où la démocratie était aussi fragile que les fleurs exotiques et presque plus rare que la neige.

Depuis j'en ai vu d'autres et la quantité de mépris des hommes politiques pour l’électorat me stupéfie toujours autant. C'est Ségolène Royal, ces jours-ci, parlant de "malhonnêteté" à propos du gouvernement alors que sa carrière est l'exemple absolu de la morgue d'une caste passée par l'ENA et qui se croit plus propriétaire de ses postes, charges, avantages et carrières que feus les rois "de droit divin", Royal dont les erreurs et les mensonges sont proverbiaux.

La dame, peu suspecte de remise en question, n'a jamais pris l'électeur pour autre chose qu'un gogo à qui l'on pouvait dire n'importe quoi: n'a t'elle pas promis à ses soutiens "d'autres magnifiques victoires"... le soir de sa défaite au second tour de la Présidentielle de 2007? il fallait oser!

Son vainqueur, Nicolas Sarkozy, a entamé son "règne" par un reniement invraisemblable dont nous ne nous sommes pas encore remis: faire avaliser par les Parlements un texte sur la constitution de l'Europe rejeté par 55% des Français lors d'un référendum. Ce traité de Lisbonne est-il autre chose qu'une forfaiture? qu'un déni de droit? qu'un viol de la démocratie?

Le Président Trump, des Etats-Unis, réinvente la réalité et la pare de couleurs qu'il est seul à voir. Il ment comme un arracheur de dents et chacun de ses actes, chacune de ses paroles salit, meurtrit, ruine la Démocratie.

On assiste (de là ces renvois aux années 30) à une sorte d'épuisement de la Démocratie sapée par ceux-là même qui ont pour mission de la défendre!

Les électeurs ne sont pas innocents: lorsqu'ils envoient au Parlement européen des gens qui veulent le supprimer et le transformer en machine-à-sous ils sont bien un peu responsables.
Idem lorsqu'ils accordent leurs bulletins de vote à des voyous comme Patrick Balkany, idem lorsqu'ils soutiennent un Mélenchon en plein délire lors d'une perquisition...

Pour nous, peuple ancien et fatigué qui avons une histoire riche et dramatique c'est du suicide que de s'en remettre aux sondages, aux critiques permanentes de médias ineptes, de soutenir des partis liberticides et de critiquer tout, tout le temps. Dans combien de dictatures on se pincerait pour croire que ce que l'on reproche au pouvoir actuel est la diminution de 5€ par an de l'allocation logement, les attitudes déplacées d'un garde du corps du Président (3 mois plein!), l'augmentation de la taxe sur les carburants et des phrases maladroites prononcées par icelui.

Ces caprices de peuple gaté seront portés à notre discrédit le jour où la Démocratie périra sous les coups de ses vrais ennemis.

La Démocratie rétrécit comme peu de chagrin sur le terre: la nôtre est grippée, maladroite, incertaine et faillible mais elle existe: au lieu de la détruire nous devrions tous essayer de la consolider, de l'améliorer, de la fortifier.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires