Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2019 2 19 /02 /février /2019 07:00

  Je reviens sur l'incroyable lavage de cerveau permanent auquel nous sommes soumis quant au réchauffement climatique et à l'écologie.
Le matraquage de données contestables est stupéfiant et nous sommes tellement conditionnés que nous ne nous formalisons plus quand bien même les arguments utilisés son faux ou orientés.

Pas une heure sans que quelqu'un, croyant bien faire, n'évoque le "bilan carbone", pas un jour sans que ne soit dit que nous courrons vers notre perte à cause de nos comportements énergétiques.

Que l'activité humaine ait des répercussions sur l'environnement je n'en disconviens pas. Cela dit je ne vois pas que quiconque m'ait prouvé par a+b que nous sommes responsables de  l'extinction des races animales disparues ou en train de s'éteindre, que la fonte des glaciers ou le trou dans la couche d'ozone soient entièrement de notre faute.

Pour moi je le crois possible mais pas établi. 107 602 707 791 êtres humains ont vécu sur la terre. Avant de la laisser aux phacochères et aux libellules des générations de bipèdes à cerveau évolué la fouleront encore et pas comme des Néanderthaliens!

Ce que je crains c'est que cette équation (l'homme est mauvais pour la terre) ne soit une commode "vérité" qui permet de culpabiliser tout le monde et d'imposer des politiques dures à des populations qui n'ont aucun levier de commande. Trier le verre , par exemple, est rentable pour les recycleurs qui ont des "petites mains" non rémunérées pour faire la collecte.

En nous menaçant à tout instant des pires maux et en nous en rendant responsables exclusifs nous adoptons un profil bas (du style "oui la taxe carbone est nécessaire") qui nous rend malléables pour des politiciens totalitaires qui ont trouvé avec l'écologie mieux que toutes les idéologies du passé.

Avec des "machins" comme la COP 21 et ses successeurs les états se donnent -ou pas- des brevets de vertu à bon compte. Le pire est de voir des jeunes manifester pour plus de rétorsion à fin écologistes.

Cocus, floués, essorés et ils en redemandent!

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Septicus 08/05/2019 22:27

Tout ne va pas si mal, de nouvelles espèces apparaissent : Les écolos-fachos, par exemple!!!