Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 07:00

Ca se passe toujours pareil. Moussa, Mohamed, Billel ou Walid est "défavorablement" connu des services de police. Concrètement il a un passé de délinquant et quelques rubriques inscrites sur son casier judiciaire. Ce n'est pas un mauvais bougre, ses potes vous le diront, la main sur le coeur.

Il deale bien un peu, il n'a jamais travaillé plus d'un mois et a arrêté les études bien avant le CAP. Pas d'appétence pour apprendre. D'autres préoccupations. Il est bien un peu macho notre brave gars, il joue un peu les caïds ici ou les terreurs là mais c'est une crème; réglo en tous cas.

Il a le sourire d'Omar Sy avec des belles dents qui croquent la vie. Bon, d'accord, il trafique et met le quartier en coupe réglée... mais les éducateurs vous le certifieront. Pas plus "gentil" que lui.

Alors, s'il roule sans permis, dans une voiture volée, avec défaut d'assurance et le double du taux d'alcoolémie supporté ce n'est pas grave. S'il essaie d'échapper au contrôle et fonce sur les policiers ce n'est pas grave non plus. On ne va pas faire toute une histoire pour quelques grammes de coke.

Le gars en question, qui a 17 ans mais en paraît 30, qui se déplace avec armes et menaces; ce n'est tout de même pas un enfant de choeur, non?

Eh bien s'il est blessé ou pire s'il meurt, on a 3 jours à 2 semaines d'émeutes pour obtenir "Justice pour Walid" (ou Billel, ou Moussa). Les Insoumis vous servent la comparaison avec l'Afrique du Sud de l'Apartheid et le couple Charlot-Pinçot-Charlot vous ressert le communisme originel qui aurait évité ça.

La responsabilité du "gamin"? pfuiiiiiiiiiit, envolée. Son lourd passé d'emmerdeur? volatilisé. Reste un martyr que les chaînes robinet pleurent à gros bouillon.

Et un ou deux pour cent de taiseux qui se disent qu'ils vont voter pour la franchise Le Pen. Ca n'a rien à voir mais bah! rétablissons les frontières et supprimons l'Euro.

Qui sait? un gilet jaune nous dira qu'avec le RIC, la suppression du sénat et l'avènement de la VIème il n'y aura plus de banlieue coupe-gorge ni de jeunes voyous?

En tous cas les émeutiers, les potes de la marche blanche et ceux qui réclament justice pour X ou Y démolissent tout, brûlent des voitures et hurlent leur haine: drôle de façon de réclamer la justice!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Septicus 08/05/2019 21:59

Dura lex, sed lex.
Bon on blague, mais attention à la censure!