Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2019 5 31 /05 /mai /2019 07:00

Je n'ai retenu le nom que de quatre d'entre eux mais en fait ils sont six ou sept. Au grand maximum. Ce sont les "spécialistes" qui sont inévitablement invités par toutes les télévisions (robinets à images incluses), toutes les radios, tous les journaux (gratuits inclus) dès lors que l'on parle élections.

Jérôme Fourquet, Bernard Samanès, Brice Teinturier et Dominique Reynié sont considérés par l'ensemble du monde journalistique comme des experts insurpassables qui doivent impérativement faire partager leur science des scrutins. Ils défilent, les uns sur France 2, les autre sur BFM puis intervertissent mais, même avec 40°c de fièvre, on n'imagine pas des élections sans l'analyse de Brice Teinturier.

Cependant comme ils pensent et disent la même chose on a tendance à les confondre. Il ne faudrait pas non plus s'imaginer qu'ils sont égaux avec les "services politiques" des chaînes ou avec des journalistes vedettes spécialisés qui jouent dans une cour inférieure.

Nathalie Saint-Cricq et tant d'autres de ses "confrères et consoeurs" font l'analyse mais sont moins révérées que nos "experts dans l'expertise". Jean-Michel Apathie ou Laurent Neumann n'auront jamais l'aura du quatuor en question.

Ce n'est pourtant pas une question d'infaillibilité. Quoi qu'ils s'en défendent, leurs travaux ne sont pas exempts d'à peu près, d'erreurs et de parti-pris. Mais tout le monde l'oublie et, à chaque élection qu'ils commentent il redeviennent purs et vierges.

N'oublions pas qu'ils s'appuient sur les mêmes sources, ont fait les mêmes études, fréquentent les mêmes personnes et ont des pensées similaires. Tous préféreront Michel Barnier à Alexis Corbière, Carlos Ghosn à Julian Assange...

Parfois, sur leurs visages, semble se lire un sentiment fugace d'imposture (ou n'est-ce que de l'ennui?) sans doute lié au fait qu'ils répètent en boucle les mêmes sornettes depuis des années. Ainsi, les voyant, on peut être certain que l'on va entendre: "les sondages ne sont qu'une photo à l'instant T, pas une prévision" ou "la marge de manœuvre de X (ou Y) est étroite sans oublier "le Président de la République est maître du temps grâce à la constitution". Vous compléterez vous-mêmes la liste de toutes ces phrases toutes faites qu'ils utilisent tout le temps.

Je suis sévère. Je ne déteste pas, de temps à autre, les écouter pérorer avec la voix de celui qui sait. Mais je m'étonne qu'ils soient si peu nombreux et si rarement remis en question.
J'avoue qu'ils font le métier que j'aurais aimé faire et que mes qualités personnelles ne m'auraient sans doute pas permis de l'exercer aussi bien qu'eux!

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages