Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 07:00

Le supplément "les dossiers du Canard Enchaîné" intitulé "Macron contre Macron" est à l'image de l'hebdomadaire satirique du même nom: impitoyable envers le 8ème Président de la V ème république.
Les deux publications ne trouvent guère de qualités au jeune Président de la République qui, si je comprends bien a le tort inexcusable de ne pas avoir suivi le cursus politique traditionnel.

Comme nombre de journalistes l'équipe du "Canard" a tendance à reprocher à Macron de ne pas avoir fait ses classes dans une mairie, un conseil général ou un poste de député. Ce qui semble ne pas passer est que personne ne l'a vu venir. Du coup il n'a pas assez de "casseroles" et l'on est obligé de le dénigrer sur des broutilles comme l'emploi de "delicious" à la place de "delightful" ou "lovely" pour qualifier l'épouse du Premier Ministre Australien.

Les 136 pages et les 8 chapitres du "dossier" doivent contenir quelques remarques positives: en cherchant bien il est peut-être spécifié qu'il est intelligent et bien fait de sa personne!

Macron possède un CV études + travail + carrière politique assez unique et magnifique. Que croyez-vous qu'on souligne sur 4 colonnes denses? le fait qu'il a échoué, à 3 reprises, au concours d'entrée à l’École normale-supérieure et qu'il ait été obligé de s'y reprendre à 2 fois pour intégrer l'ENA. Quand cela les arrange, les journalistes du Canard oublient de critiquer cette école pour fustiger ceux qui ratent le concours d'entrée!

Quand on se souvient des 3 prédécesseurs du Président actuel, quand on pense à ceux qui prétendent lui succéder (Mélenchon, Le Pen, Baroin...) et quand on voit ses pairs à l'international (Trump, Johnson, Bolsonaro...) on trouve que la critique n'est pas très juste. Ou que le torpillage de la classe politique traditionnelle, crime suprême, n'a pas été pardonné.

Mais, journal d'opposition systématique, le "Canard enchaîné" ne supporte pas qu'il en soit autrement. Quiconque a un peu de mémoire se souvient des débuts du 1er quinquennat de François Mitterrand et de la mièvrerie énamourée du palmipède d'alors.

Qu'il se rassure! personne ne peut croire à une connivence entre le pouvoir d'aujourd'hui et l'hebdomadaire satirique.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages