Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 07:00

1)   Juste un "COUP DE GUEULE", comme ça, en passant. Léa Salamé, fausse valeur du journalisme et "Babeth", animatrice de "C'est à vous" sur France 5 ont "invité" et donné du temps d'antenne à Cécilia ex-Sarkozy et à son fils Louis, suite à la parution d'un "livre" écrit par la mère et le fils.

Ce genre d'élucubrations écrites trouve toujours un éditeur complaisant. Et dans complaisant ce n'est certes pas "plaisant" qui est important.

Ce genre de fausses-valeurs, de "people" n'ayant rien fait qui mérite qu'on en parle (et qu'on ne vienne pas parler des "infirmières bulgares", cette escroquerie aux sentiments, ce scandaleux jeu de pouvoir autour de femmes martyrisées par l'ami Kadhafi...) ne mérite pas du temps sur les Services publics de radio ou de télévision. Qui sont-ils et qu'ont-ils à dire de différent de ce qu'on entend au "café du commerce" ces deux-là?

Il faut avoir abdiqué toute pudeur, résilié toute conscience professionnelle pour s'abaisser à servir la soupe à des pantins médiatiques. Inviter n'importe qui pour dire n'importe quoi c'était, je croyais, le signe de la "presse de caniveau" de Match à Voici. Si même France-Inter s'y met alors....

Miss Salamé, qui jouit d'une réputation très largement usurpée doit avoir des nuits difficiles si sa conscience professionnelle se rappelle à elle sous forme d’insomnies.

 

Variante plus faux-cul:

 

2) J'ai trouvé remarquable que la grande professionnelle Léa Salamé invite récemment un matin sur France Inter Louis Sarkozy (le plus jeune des fils de l'ex-Président) et sa mère Cécilia Attias tous deux auteurs à 4 mains d'un livre certainement passionnant sorti récemment. Je trouve que c'est bien là le rôle d'une radio payée par les contribuables et ce grand moment de journalisme souligne à loisir la déontologie irréprochable de celle qui est à juste titre la fierté du métier.

Actualité oblige Anne-Elisabeth Lemoine, dans son talk-show du soir recevait elle aussi, sur une chaîne du Service Public également, la mère et son fils pour discuter du même livre. En ne posant aucune question connivente et en ne flattant ni le fils ni l'ex femme de Nicolas Sarkozy l'émission et Anne-Elisabeth donnaient une discrète leçon de journalisme au "privé" parfois si complaisant (voir plus haut).

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages