Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 07:00

Jeudi 30 avril après midi j'ai pu acheter (1,10 TTC pièce) des "masques chirurgicaux" à la pharmacie de la Croix de Pierre. Je la cite car d'habitude elle n'a jamais ce que je demande et, dans le cas contraire, ses prix sont prohibitifs.

Comprenant que ces masques inutiles et ne servant à rien* allaient permettre ou non de mettre le nez hors de chez soi sans se faire rabrouer par des personnes qui confondent COVID.19 et fièvre Ebola, lèpre et peste réunies, j'en ai acheté une dizaine puisqu'ils ont une durée de "vie" de 4H00 et ne sont pas réutilisables, mêmes lavés à 60°.

Jusqu'ici, quand j'y pensais, je prenais ceux que ma femme a cousus et qui doivent correspondre à une protection psychologique. Protection des autres, cela s'entend. J'ai sacrifié une chemise encore très présentable, d'une belle couleur parme pour que le tissus serve à faire des masques. Je n'ai pas beaucoup de mérite: ses très larges manches, conçues pour des boutons de manchettes la rendait quasiment inutilisable.

A l'épicerie du coin où je suis un des meilleurs clients des rayons chocolats et confiseries (tous, achats de première nécessité), tout en se barricadant, on n'apprécie pas les clients qui viennent tête nue, sans deux élastiques derrière les oreilles. Au point de donner des masques aux clients, à l'époque de la pénurie, à charge de les porter quand on y vient acheter sa pizza surgelée. Il m'a fallu 3 jours pour apprendre comment le mettre: je le mettais à l'envers et je ne l'avais pas pincé au nez.

De toute façon je n'y voyais strictement rien, mes lunettes étant totalement embuées dès que je mets le masque chirurgical.

Donc, quelques 3 bons mois après les premières alertes au virus homicide nous touchons la terre promise: on commence à trouver des masques. Alleluia!

...restent les tests, les écouvillons, les sur-blouses et le paracétamol à trouver.

 

* Ils l'étaient, très officiellement, jusqu'à il n'y a pas si longtemps.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires