Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2020 1 25 /05 /mai /2020 07:00

C'est incroyable ce sentiment d'être "passé à côté" d'un authentique génie pour une histoire de couleur de peau. Je n'ai en effet pas assez découvert, de son vivant, l'immense Chuck Berry, qui toujours à cause du racisme n'a pas connu la gloire qu'il méritait.

Sa vie a été compliquée, pour ne pas dire gâchée à cause de sa satanée couleur de peau et, aujourd'hui encore, son œuvre, car c'en est une, est (souvent) plus connue par ses interprètes que par ses versions originales de chansons devenues des classiques. Chansons, ne l'oublions pas, qu'il écrivait et composait.

Et quelles chansons!!!!

Les Stones, Springsteen, Lennon et les Beatles, Clapton et tant d'autres le considèrent comme un maître tout en bénéficiant d'une exposition beaucoup plus forte que lui.

Dans l'excellent documentaire qu'Arte lui a consacré vendredi 22 mai à 22H30 (et que je vous recommande chaudement en Replay) aussi bien l'homme que l'artiste était en quelque sorte rehaussé au rang qui devrait être le sien: l'égal d'un Elvis Presley ou d'un Michaël Jackson. A tout le moins.

De ses "erreurs de jeunesse" (quelques vols bénins et des attaques de boutiques) à ses déboires tardifs avec la "justice" il fut très sévèrement traité et fit de la prison là où un blanc de son envergure aurait bénéficié de "remises de peines" en tous cas d'exemption de prison. Détournement de mineure, fraude fiscale... tout était prétexte à tourmenter le chanteur noir.

Qu'il soit devenu aigri au fil du temps n'a rien de surprenant.

Il faut le voir engueuler Keith Richards et le réprimander sévèrement sur son jeu de guitare (!) pour comprendre l'aura du Monsieur. Cet extrait du film de la reconnaissance "Hail Hail Rock'n roll" de Taylor Hackford est étonnant et nécessaire. Même l'un des plus grands de la six cordes le reconnaissait comme maître.

Chuck Berry méritait bien cet hommage de qualité qui, je le crains, passera à côté d'un public qui tient Johnny Hallyday pour un rockeur et Christophe pour un chanteur.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires