Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 07:00

Je suis tantôt effaré tantôt effondré par l'interminable polémique soutenue depuis des semaines et qui oppose les partisans inconditionnels et les contempteurs de Didier Raoult.

Non seulement elle dure mais elle s'éternise tout en s’appauvrissant. Les arguments volent bas et il ne s'agit pas d'un débat entre partisans d'une méthode éprouvée et opposants à la dite méthode mais bagarre de chiffonniers autour de l'adhésion ou pas à une personnalité charismatique accessoirement marseillaise et encore plus accessoirement professeur de médecine soutenant mordicus qu'il possède une solution miracle pour traiter un virus apparu il y a moins de 6 mois.

J'ai employé à dessein le mot "effaré" car je le suis vraiment lorsque je constate qu'un ami ingénieur, d'origine Corse et ayant vécu une enfance Marseillaise défend bec et ongles Raoult uniquement pour ces raisons. Lui qui est d'ordinaire réfléchi et mesuré soutient ce professeur comme les fans aveuglés d'un chanteur de rock ou un footballeur.

Quand les arguments sont régionaux, il n'y a plus de discussion possible. Et, depuis le début, on nage dans l'irrationnel dans cet affaire de traitement à l'hydroxychloroquine. On ne nous parle pas d'études, de cas recensés, de preuves médicales mais de la personnalité de Didier Raoult, des soutiens "prestigieux" (Trump, Douste-Blazy, Christian Estrosi, Valérie Boyer......), des publications scientifiques de Raoult et de son aura internationale.

C'est un peu court me semble t'il pour ajouter une auréole sur les photos du docteur! et pour décréter que son traitement va terrasser le Coronavirus responsable du Covid-19.

En lisant les posts sur Facebook des admirateurs de l’œuvre et du personnage Raoult on est (je suis) stupéfait par l'admiration presque religieuse qu'ils suscitent. Les arguments scientifiques et la raison n'ont plus de poids devant la "foi".

On n'est plus devant un professeur de médecine qui défend un protocole et les arguments rationnels qu'on peut opposer à l'idolâtrie sont de peu de poids.

C'est inquiétant.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires