Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 07:00

Détruire des statues et les jeter à l'eau. Pourquoi pas? donner des noms aux rues et le leur laisser sans jamais remettre en question les choix qui les ont désignés; pourquoi pas?

Dans nos villes il y a beaucoup de rues dédiées à des militaires, à des sabreurs, des mauvais écrivains ou des personnalités oubliées dont une infime minorité sait qui ils sont.

La nouveauté est que nous avons subitement décidé de juger les actes de personnes d'un autre siècle avec nos critères actuels.

Napoléon 1er est ainsi devenu "génocidaire" et Johnny Hallyday un demi-Dieu. Allons nous décider à la place de l'Histoire? allons nous condamner à la place de la postérité?

Dans le déboulonnage des statues auquel nous assistons, force est de reconnaître que parfois la rue est sage et moins ignorante qu'on ne le suppose. L'exécration des actes du Roi Léopold II de Belgique au Congo est largement méritée et l'action de l'homme aurait du, de son vivant, le rendre odieux aux yeux des contemporains.

Voir sa statue symboliquement rougie à la peinture pour figurer le sang qu'il a fait couler ne m'a pas gêné.

Et voilà où je veux en venir:  des "gloires" passées trouveront des admirateurs et des avocats mais aussi des personnes qui les détestent et ne trouvent rien à de positif à mettre à leur actif.  

On ne peut pas, tous les 10 ou 20 ans, rebaptiser une rue ou une avenue. Le statuaire animalier François Pompon n'a pas crée assez d’œuvres et il faut donc bien agrémenter nos villes avec des statues. Les anonymes sont ennuyeux. Allons y pour les gloires nationales.

Dans cette affaire ce qui est choquant n'est pas qu'on renverse des statues. C'est qu'on le fasse pour des raisons qui auraient été incompréhensibles à ceux qui estimaient naturel de l'ériger pour cette personne en son temps.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires