Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 07:00
L'immense comédien, le génial François Damiens (!)

L'immense comédien, le génial François Damiens (!)

La buse et arquebuse Claire Chazal, longtemps reine de l'information prédigérée à la télévision fait comme le concombre qui faisait le même métier qu'elle et avec qui elle eut une liaison (pour ne pas faire mentir l'adage "qui se ressemble s'assemble") : elle s'incruste où elle peut, apparaissant ici ou là pour faire profiter un public navré sa de culture potagère. On sent que pour elle la présence d'une caméra est indispensable à sa survie.

La vieille journaleuse s'est spécialisée dans le renvoi d'ascenseur et fait dans le "culturel": entendez par là qu'elle sert la soupe aux 230 vedettes du pays, leurs alliés, famille et enfants.

Elle manipule avec un naturel confondant la brosse à reluire et s'est spécialisée dans le compliment redondant. Elle trouve tout bien, chaque invité (par qui? pourquoi?) vient faire sa promo et repart avec des caresses et des adjectifs bienveillants...

Chez elle tout se vaut. Huppert et Charlotte Gainsbourg, Picasso et Bansky.  Dernièrement cette potiche remplie d'eau tiède "recevait" (comme tout le monde la même semaine) un VRP du rire, un comédien au rabais, un rigolo de service appelé François Damiens qui était à l'affiche d'un film survendu.

La "conversation" a roulé sur les tags et le "street art". Mlle Chazal a demandé ce qu'en pensait la star du jour. C'était à se pisser dessus. Ce brave garçon à tête de gardien de square et son intervieweuse sortie des beaux quartiers devisaient sur les tags qu'ils trouvaient tous les deux passionnants. Le benêt ajoutait que les murs près de sa gare étaient recouverts de beaux dessins ("fait comme ça, avec des bombes de couleurs") sous l'oeil humide de Miss Chazal qui n'a dû, dans sa vie, ne voir de tag qu'en photo...

Pas sûr que là où elle vit ces "artistes" maculent les murs haussmanniens!

Et la bécasse de gloser sur Bansky "qui vaut plus cher que Picasso" (sic). L'imposture de ces gens-là.......

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires