Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 07:00

Cet été je me suis transformé (sans honte) en jardinier et j'aime ça. A la faveur d'une longue balade en vélo le long de la Garonne j'ai découvert un terrain exploité sous forme de "jardins ouvriers" exclusivement dédiés à la production de fruits et légumes.

Aux Ayatollah écolo je précise "bio" de peur qu'ils viennent arracher aubergines et blettes!

J'ai été coopté et pour 30 € par mois j'ai à ma disposition un jardin de 200m² extrêmement ensoleillé et possédant une terre alluviale tellement riche qu'y pousse tout et n'importe quoi.

Au 1er juin nous étions à la tête d'un stock impressionnant de graines et semis donnés par Noémie, les amis, les voisins et la famille. Sans oublier celles et ceux que nous nous sommes procurés chez des commerçants dont nous ignorions tout avant Jardiland", "Au Parfait Jardinier" (un must toulousain) et "Truffaut" que nous nous sommes mis à beaucoup fréquenter. Nous avons planté tard, naïvement et anarchiquement mais avons donné raison au proverbe qui veut que les débutants ont de la chance.

Notre nouvelle passion n'est pas passée inaperçue et le surnom de bobo (bobio) nous a été donné. Méritée car nos vêtements, nos arrivées en vélo (le terrain est à 30 minutes de l'appartement, en vélo comme en voiture) et nos méthodes peu orthodoxes ont dû surprendre nos voisins de râteau ou de brouette.

Les jardins sont tenus par toute sorte de personnes de tous âges et le dénominateur commun entre tous est le travail considérable qu'ils abattent dans leur parc grillagé.

... les plus surprenants sont les jeunes allumés de la "permaculture" qui recouvrent tout de paille, paille qui attire les mulots qui s'y reproduisent et se nourrissent... dans les jardins voisins!

Nous avons été submergés par nos propres produits: courgettes, aubergines, tomates, persil, basilic, betteraves... tout l'immeuble a profité de nos largesses.

Concombres aux formes étranges, radis aux couleurs inattendues et autres courges atomiques n'ont pas manqué de nous surprendre.

De l'eau d'arrosage, du soleil et de la terre et on a un cucurbitacée de 5 kg!

Je ne suis fan ni des haricots verts ni des courgettes et lorsqu'ils débordent du frigo le seuil d'alerte n'est pas loin! parmi tout cela une révélation: les pois-gourmands.

Je raconterai bien comment le jardinage a conduit au bricolage (à partir d'une palette nous avons construit un portail) et le temps que nous passons penché sur la terre... mais j'en ai assez dit.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages