Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2020 2 22 /09 /septembre /2020 07:00

J'ai acheté la biographie de Louis XVIII par Evelyne Lever que j'ai déjà lue et ne retrouvais plus. C'est une bio "à l'ancienne" qui part de la naissance et se termine par le décès. Je dis cela parce que je ne veux pas décourager ceux qui aiment l'Histoire agitée au shaker.

Le personnage du Comte de Provence n'est guère sympathique et son règne est au mieux méconnu au pire totalement oublié.

Comme Talleyrand (à qui je voue une admiration renouvelée depuis que j'ai lu cet été l'excellent "Talleyrand, dernières nouvelles du diable" de Emmanuel de Waresquiel) le futur Louis XVIII a connu "la douceur de vivre" de l'ancien régime et les transformations considérables de son univers avec la Révolution Française et l'Empire Napoléonien. Pour arriver à régner un jour il a considérablement évolué jusqu'à être un Roi plutôt sage s'il était mal entouré.

Frère de Louis XVI, il a vécu en exil pendant des dizaines d'années en n'oubliant jamais qui il était, ce qu'il représentait et d'où il venait. Le Comte de Provence se sentait, bien que la naissance ne le lui permette pas autant que les circonstances, taillé pour être Roi de France.

Ce sera chose faite en 1814 puis en 1815 après les "Cent-Jours". Vieilli, malade, bousculé par les monarchistes "ultra" son règne sera chaotique et lui-même, au cours d'une fête observera: "nous dansons sur un volcan". Il faudra 6 ans à son frère, Charles X, pour tuer la monarchie parlementaire de la Restauration.

La biographie d'Evelyne Lever donne un éclairage presque intime sur la famille royale, les clans, les discordes et l'inexorable arrivée des temps troublés. Après nous devenons ces exilés encombrants, fiers mais oubliés. Bannis mais redoutés. La chute de Napoléon ramène les Bourbons ("dans les fourgons de l'étranger"). Leurs erreurs conduisent l'ex-Empereur à tenter un coup inutile et terriblement couteux pour le pays exsangue mais la Légitimité (ce mot définit toute la pensée et l'action de Louis XVIII) les réinstalle sur le trône des Lys.

Si le Roi Louis XVIII a "octroyé" la Charte il gouverne en tenant compte de ce qu'il a appris tout au long de son aventureuse vie. Cette Royauté là, évoluant avec le temps aurait peut-être empêché beaucoup de malheurs et de catastrophes ultérieures au pays. Regardez la Grande Bretagne...

La période historique, les hommes et femmes qui la firent, les évènements qu'ils vécurent et le talent de conteuse (et d'Historienne) de l'auteur rendent cette biographie passionnante.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages