Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2020 2 08 /12 /décembre /2020 07:00

Je n'ai pas oublié ce jour de 1969 où, au "Mayfair" (Avenue Paul Doumer, Paris 16èm") j'ai vu le film "L'enfant sauvage" de François Truffaut.

Mes amis, quel ennui!! j'étais très jeune mais la fausseté du jeu des acteurs m'a sauté à la figure comme une évidence. J'étais issu d'une famille très critique et ne faisais pas exception: je trouvais que la campagne Aveyronnaise partageait avec Truffaut (comédien dans son film!!!) une artificialité gênante.

Je profite de cette réflexion pour confesser que j'ai toujours détesté François Truffaut. Le révolté qui épouse dans la grande bourgeoisie, le pseudo politique qui mange dans la main des pontes du cinéma, le torpilleur du "cinéma de papa" qui réalise des nanars prétentieux car il fut critique de cinéma impitoyable avant de réaliser des films très inférieurs à ceux qu'ils descendaient au napalm...

J'admets qu'il est un peu au-dessus de Lelouch  (ce n'est pas difficile!) mais je lui conteste sa notoriété et plus encore le respect et l'amour du public et de la critique Français.

Je reviens sur ce navet ennuyeux et propret qu'est le film "l'enfant sauvage". Je crois que c'est en le visionnant que j'ai découvert l'ennui. Réellement.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires