Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 07:00

Je sens revenir, insidieusement, une «petite musique» très discrète encore pour tenter d'apitoyer le contribuable à propos d'Olivier Duhamel (qui a «tout perdu»), pauvre âme repentante et, si cela se trouve, pas si coupable qu'on le dit.

Oh!, ses communicants et sa garde rapprochée, ceux qui lui doivent beaucoup et ceux qui suivent les causes perdues restent discrets mais le fait est là: l'ancien Président du «Siècle», le professeur de Sciences-Po, l'homme des médias et le carriériste mondain a donné le signe de la reconquête. 

Ne haussons pas les épaules devant la difficulté, voire l'impossibilité de la tâche. D'avoir croisé si longtemps si haut dans le ciel l'ex-influent a dû rendre des services, apprendre des choses et être dépositaire de secrets qu'il doit pouvoir penser échanger contre une certaine «bienveillance».

La justice, la presse, l'opinion même est sensible à ce refrain. Des Jeffrey Epstein, des princes Andrew, des Tapie et des Strauss-Kahn ont, un temps seulement il est vrai, cru être sortis d'affaire tandis que leur garde rapprochée, augmentée des «idiots utiles» s'essayait au ripolinage de leur image cabossée.

Leur garde prétorienne constituée de thuriféraires inébranlables ne doute jamais et croit toujours que leur grand homme retombera sur ses pieds, assurés qu'ils sont par des cohortes d'avocats aux honoraires indécents et d'une claque acquise. Ils ont lié leur carrière à celle de leur poulain et ne peuvent se renier. Imagine t'on Claude Guéant chargeant Nicolas Sarkozy? Jack Lang lâcherait-il un de ses innombrables protecteurs et obligés?

Après l'agression d'une femme de chambre par un gros directeur du FMI en rut, après la révélation des orgies lilloises avec Dodo la Saumure et du «matériel» (de jeunes prostituées en langage DSK) il y en avait encore qui pensaient à un destin national pour leur grand homme...

Où en étais-je?

Dans notre petite République la caste au pouvoir, ses alliés et ses obligés se coopte, se serre les coudes, s'épaule, partage ses secrets et maintient le statu-quo autour d'elle. De temps à autres, parce qu'elle ne peut faire autrement ou pour faire un exemple elle lâche un des siens mais sans doute seulement en apparence. Charles Millon est toujours dans la politique et Tapie, ce sont des exemples, vient à la télévision à,ses conditions quand il en manifeste le désir...

Je suis persuadé que Olivier Duhamel, une fois la pression médiatique retombée, retrouvera une sinécure bien payée et avec avantages jusqu'à ce qu'il puisse prétendre à mieux.

On parie?

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages