Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 07:00

J'ai regardé un doc formidable sur une affaire pitoyable datant de 1985 connue sous le nom du bateau ("Rainbow Warrior") de Greenpeace que la France avait jugé bon de faire sauter dans le port d"Auckland (Nouvelle Zélande) en 1985, sous la très riche et fructueuse présidence de François Mitterrand.

C'est, entre autres, pour des affaires comme celle-ci que nous sommes peu aimés (litote) à l'étranger. Morgue, méthodes barbouzes, ratage, mensonge... rien ne manque dans le grotesque et l'odieux d'une opération stupide -minable même, qui étonne par son amateurisme et ses conséquences. N'eut été la mort d'un homme (un photographe de l'association écologiste), le ridicule de la France qui mentit effrontément avant de reconnaître piteusement sa responsabilité pleine et entière et surtout l’aplomb des politiques Français de l'époque, Mitterrand, Hernu, Tricot, Fabius et Chirac on aurait bien ri. .

Cette affaire de pieds-Nickelés, absurde dans son principe et consternante dans sa réalisation se (re)découvre comme une Bande Dessinée, un roman d'espionnage parodique ou une farce politique.

La France essaie ses armes nucléaires à Muruoa, dans le Pacifique. Greenpeace s'oppose au nucléaire en général et aux essais Français dans la région en particulier. Le "cher et vieux pays" de de Gaulle veut frapper un grand coup et décide de faire sauter et couler le bateau de l'association.
Hop! sans prévenir le Gouvernement démocratique de Nouvelle Zélande on envoie 1, 2 ou 3 (en fait 3) équipes d'agents de la DGSE avec mission de placer et de faire exploser 2 bombes sous le Rainbow Warrior.

Une de ces 3 équipes, car il a fallu ça!, celle "des-faux-z'époux-Turenge" se fera prendre pour son manque de discrétion. Après tout s'enchaîne, le scandale mondial, le mensonge d'état, le déni de Mitterrand et Hernu, la comédie Fabius qui dit non en levant le sourcil le lundi et oui en l'abaissant le mercredi, les révélations sur les équipes d'espions etc.

Hernu, après avoir menti comme un enfant de 4 ans démissionne, Mitterrand le déplore puis plane et Fabius croit en son étoile présidentielle.

Coup de tonnerre final: la grossesse-surprise de la fausse madame Turenge et les douleurs stomacales de son mari d'opérette leur valent une libération en Concorde orchestrée par un Chirac en général Zantafio.

J'avais oublié cette affaire consternante. Son grotesque est certainement en partie responsable du discrédit des Hommes et femmes politiques. Certainement.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages