Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2021 4 09 /09 /septembre /2021 07:00

Je reviens sur ces gens qui parlent de "nos libertés qu'on attaque", de complotisme et autres arguments-bidons sur le vaccin qu'on injecterait de force à "nos" enfants. Je ne crois pas avoir découvert le moteur à explosion en remarquant qu'ils proviennent de deux directions opposées: les très Bourgeois qui n'oublient aucun passage à l'église et aucun mot d'ordre de l'extrême droite, incluant Dupont-Aignant et Philippot et les très pauvres qui se cantonnent à la rhétorique simplificatrice de la fille Le Pen. Tous voient la main du gouvernement derrière de prétendus actes dictatoriaux (demander une preuve de vaccination!) et soupçonnent celui-ci de faire partie d'un complot mondial pour faire disparaître les pauvres (sic) et enrichir les laboratoires fournisseurs d'un vaccin naturellement suspect.

Ces élucubrations frottées à l'expérience violente des gilets jaunes, nourries de fantasmes et de carburant par les "réseaux sociaux" et certaines chaînes de télévision peu-regardantes sur leur déontologie sont le signe que le mal est solidement implanté dans leurs esprits.
Autrefois il était impossible de discuter avec un communiste pur et dur. Il récitait son catéchisme et n'était accessible à aucun argument. C'est la même chose pour l'engeance antivax qui non seulement prend des vessies pour des lanternes mais en est fière, le revendique même.

C'est étonnant de voir et d'entendre des personnes que l'on jugeait censées vous réciter un fatras de fadaises et de peurs entremêlées avec une certitude absolue. Elles ont toujours un exemple (sorti de nulle part) qui sait que, qui a vu que, qui a entendu que et qui, comme par hasard, est injoignable et ses propos invérifiables. Que des personnels médicaux soient du nombre est stupéfiant.

D'autres craintes, d'autres peurs, d'autres certitudes, d'autres obsessions sont agitées qui cimentent ce qui semble être une doctrine: lubies religieuses, dogmatisme d'un autre temps, vérités révélées et craintes de "l'autre" mêlées à du racisme, de l'intolérance voire de la haine en un corpus auquel ils adhèrent sans réflexion.

Si on peut glisser un peu de GPA, de mariage pour tous, de catholicisme en soutane et de divagations pseudo-médicales c'est tout bénéf' pour la cause!

Ils sont peu mais efficaces. Ils ont, malgré leur indigence intellectuelle, des soutiens de poids et ils ont une influence sans rapport avec leur nombre. On comprend que ça sert forcément ceux qui espèrent se servir d'eux.

Le professeur Machin de Marseille est leur idole... On a les héros qu'on peut.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires