Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 07:00

Les guerres de religion (et leur "apogée" de la Saint-Barthélémy), la Révolution Française (pendant laquelle la France et les Français ont approché de près la guerre civile, 1848, 1871 (la Commune), la Libération en 1945 sont d'autres périodes pendant lesquelles notre pays a connu une forme de guerre civile. L'occupation Allemande (1940-1945) a été féroce et les Français se sont divisés comme jamais, encouragés par le régime de Pétain, rarement ils ont tangenté les guerres fratricides à d'autres reprises comme au siècle dernier. .

Ce sont des périodes terribles pendant lesquelles ni la communauté historique, ni la langue commune, ni les Institutions n'ont empêché les gens de camps et d'opinions opposés de s'entretuer.

Le concept de "guerre civile" doit correspondre à une période de troubles graves pendant laquelle des hommes et des femmes de même nationalité sont incapables de discuter ou de s'opposer autrement que par les armes. Elle implique des désordres majeurs et la notion de sang qui coule. (cf la guerre de Sécession aux U.S.A).

Il faut manquer du plus élémentaire sens de la mesure pour utiliser cette expression et ce qu'elle représente pour qualifier notre époque actuelle. En le faisant Xavier Bertrand se déshonore et montre qu'il ne possède ni la mesure, ni le sang-froid et encore moins la culture d'un homme d'état capable de diriger le pays. Cette exagération qui serait grotesque si elle n'était pas accablante le disqualifie à mes yeux plus sûrement qu'un débat raté ou une agression sexuelle d'une femme de chambre dans un hôtel New-yorkais.

Voilà un homme politique mesuré et qui était entré en campagne avec une certaine solennité. L'entendre ainsi se "vautrer" est consternant. J'espère que sa campagne sera plombée par cette exagération politicienne indigne et qu'il ne sera pas au second tour fin avril 2022: il aura ainsi tout le loisir d'étudier ce qu'est une guerre civile et de comprendre en quoi il s'est couvert de honte en l'employant à tort et à travers.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires