Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2021 4 30 /09 /septembre /2021 07:00

Maintenant qu'il est en pré-retraite et qu'il prend ses distances avec Airbus notre chef de cœur a l'air plus libre, moins contraint. Il fait de grands gestes, se trompe sur les pupitres et rit de ses erreurs. La chorale s'est arrêtée de fonctionner une année et celles et ceux qui reviennent sont les plus passionnés. En un an nous avions presque oublié la discipline requise et le travail nécessaire pour un chant de qualité. Nous redécouvrons nos voix, l'harmonie de l'ensemble, les chants que nous avions pourtant beaucoup répétés, l'atmosphère agréable de ces mercredis soirs où un plaisir commun nous réunit dans le gymnase d'une école de la Côte Pavée.

Il y a des "nouveaux" qui font des efforts pour "s'intégrer". On leur prête des partitions, on se rapproche d'eux pour qu'ils suivent le chœur. On retrouve la  voix bien placée d'une-telle, la justesse de notre unique ténor ou la difficulté de telle autre à suivre le mouvement.

Nous formons une petite communauté plaisante réunie par une activité commune choisie. Personne ne joue les "chefs", pas de question d'argent entre nous et un réel intérêt des uns pour les autres. Une sorte d'unanimité rare.

Un contraste saisissant avec la première réunion du "bureau" de l'association qui gère les jardins partagés: J'ai eu l'accès au jardin le 1er juin 2020 et la réunion se tenait en plein air le 5. Une pétaudière à laquelle je ne m'attendais pas de la part de ces cultivateurs discrets de fleurs, de fruits et de légumes. Les insultes volaient bas et le mépris réciproque d'une partie de l'assistance pour l'autre éclatait littéralement. Il y eut même une sorte de "coup d'état" et le bureau précédent, désavoué par un vote à bulletins secrets fut remplacé séance tenante par une équipe qui avait manifestement préparé la chose. J'ai cru qu'ils allaient en venir aux mains! Ces évènements minuscules ont eu lieu il y a un peu plus d'un an. La haine et la rancœur polluent plus l'atmosphère du potager que les doryphores, les limaces, les escargots et les lapins. Personnellement je dois dire moins de 10 mots aux autres jardiniers et fuit les barbecues et autres pots. Françoise, public-relation étonnante, est "bien" avec tout le monde, sympathise avec les Horace et les Curiace verts sans distinction d'étiquette...

Et je viens d'être adoubé par une troisième association...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires