Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2021 3 03 /11 /novembre /2021 07:00

J'étais devant l'écran de télévision jeudi 28 à l'heure où Pascal Obispo était invité de l'émission  "C  à vous". Obispo, chanteur de variétés qui, c'est un fait, ne se prend pas pour la moitié d'un con.

Le chanteur, au look étudié et immuable parlait de sa passion: lui-même. Lancé il était difficile de le contenir tant il possède son sujet.

L'homme publie un album (il y aurait donc encore des disques et des personnes qui les achètent) qui, si je l'ai bien suivi, contiendrait des chansons qu'il avait proposées à France Gall veuve de Michel Berger et qu'elle aurait refusées parce que, comme il l'a dit deux fois avec fierté "c'était du Michel mais ce n'était pas Michel" (en d'autres termes un mauvais plagiat). Se rengorger d'avoir été congédié! drôle de fierté.

Obispo qui (ne) s'écoute (pas) parler se flattait d'avoir donné ces titres refusés par France Gall à Johnny et Florent. (comprendre "mes amis chers", Johnny Hallyday et Florent Pagny). On n'a peut-être pas de dignité mais on a le sens du commerce.

Ensuite, lyriquement, il s'est comparé aux poètes en récitant ses propres chansons. A ce stade d'auto-célébration l'interviewer ne sert plus à rien si ce n'est à relancer la machine lorsque la brosse à reluire ne s'autosuffit pas. Derrière ses lunettes bleues le génie de la chanson avait à cœur d'éteindre la rumeur qui veut que Michel Polnareff le méprise et ne le lui aurait pas envoyé dire. Notre troubadour des soirées anti-Sida (oh, le généreux!) nous annonça avec une feinte discrétion qu'il communiquait avec Polnareff sur "WhatsApp". Invérifiable mais flattant l'égo surdimensionné du bonhomme.

Enfin la vedette un peu en disgrâce interpréta un medley de 4 de ses chansons nouvelles-mais-anciennes en direct. Maniéré le chanteur, creuses les chansons.

Le vide de la variété Française tel qu'en lui même l'éternité le fige.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires