Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2022 1 03 /01 /janvier /2022 07:00
Barack et Bruce

Spontanément, comme ça, si on me demandait qui j'admire il y a toutes les chances pour que l'ex-Président des U.S.A Barack Obama soit dans les premiers cités. Je n'ignore pas que l'intelligentsia hexagonale s'est entichée de lui au-delà du raisonnable et que le bilan de ses deux mandats n'est pas mirobolant. Je sais aussi que dans son pays son action est jugée avec sévérité et qu'il a déçu jusqu'à ses partisans les plus zélés. Tant pis! je reste ébloui par l'homme et admiratif de ce qu'il a pu réaliser. Quand on sait qui l'a précédé et surtout qui lui a succédé on a tendance à être magnanime avec Obama. De plus la politique américaine contraint les dirigeants à l'impuissance dès les élections de mid-terms.

A coup sur le chanteur Bruce Springsteen viendrait lui aussi dans les premiers que je citerais: le chanteur, le compositeur, le show-man, l'artiste, l'homme enfin, je l'ai écrit ici à chacune des sortie d'un nouveau disque, m'apparaît comme admirable au sens premier du terme ("qui suscite l'admiration").

Vous me voyez venir? le père Noël, dans sa grande sagesse (et bien renseigné) a laissé dans mes chaussures le livre écrit à quatre mains par ces deux là, Barack Obama et Bruce Springsteen. Ça s'appelle (évidemment) "Born in the USA" titre du tube énorme (et controversé parce que mal compris) du chanteur. Fayard le publie en France et c'est sous-titré "Rêves * Mythes * Musique".

Il n'est point besoin de connaître la discographie complète du Boss ni d'être incollable sur la présidence du premier Président afro-américain des États Unis pour être passionné par le dialogue entre eux. Tout n'est pas du même intérêt mais rien n'est insignifiant.

Voilà in fine les raisons pour lesquelles il ne faut pas désespérer de ce gigantesque et déroutant pays. C'est un creuset où se forment à la fois les esprits les plus brillants et la terre où s'épanouit la bêtise la plus crasse.

J'étais, je le reconnais, conquis d'avance tant Obama et Springsteen font partie de mes références mais je suis presque étonné de la beauté des photographies, de l'intelligence des textes et de la hauteur de vue des deux protagonistes.

Et le livre mérite amplement l'appellation de "beau livre" qu'on regarde régulièrement et qui occupe une place de choix dans nos bibliothèques personnelles.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages