Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 07:00

Évidemment les horreurs de la dernière guerre ne pouvaient être les dernières commises par l'homme. Depuis il y a eu les guerres d'indépendance, les décolonisations, les guerres entre pays proches, les guerres de conquête etc etc.

La compagnie C et le tristement célèbre Lieutenant Caley ont perpétré l'un des premiers massacres de civils filmé et photographié à My Lai en 1968. Ils venaient empêcher le communisme de s'étendre en tuant ceux qu'ils étaient censés protéger! Depuis on a vu tellement pire! l'utilisation du gaz en Irak, la bombe atomique au Japon en 1945, les viols, les "disparitions" spécialité des dictatures, le vols d'enfants, les villages rasés au lance-flammes ... Dans le domaine de l'imagination barbare nous avons quelques longueurs d'avance sur les autres créatures vivantes. Nous serions les plus intelligents paraît-il. En Ukraine on a attaché une jeune mère à sa chaise pour qu'elle voit son fils de 11 ans se faire violer par des soldats russes.

En 1945 les Allemands, qui avaient pourtant inventé la guerre totale et le massacre systématique des prisonniers de guerre Russes, le gazage des juifs et la "politique de la terre brûlée" redoutaient plus que tout les Russes dont le récit des atrocités dépassait l'imagination. Voyaient-ils en eux des "maîtres"?

Dans leur avancée vers Berlin, en avril 45, La soldatesque russe viola des milliers de femmes allemandes, étant considérées comme femmes des gamines de 10 ans. Les Russes envoyèrent par le fond des bateaux remplis de civils qui fuyaient leur avance et leur réputation. Leur soif de vengeance (hélas compréhensible sinon justifiable) n'avait aucune limite. Les deux totalitarismes rivaux s'étaient servis de la Pologne comme d'un paillasson sanglant. Se la partageant pour mieux l'anéantir.

Dans cette guerre les soviétiques d'alors avaient le droit pour eux et tout le monde ferma délicatement les yeux pour ne pas voir les atrocités qu'ils commirent.

Une fois encore -sans que cela les excuse- les Allemands avaient donné aux Russes quelques raisons de leur en vouloir.

Le leader de la Fédération de Russie, ancien dirigeant du FSB (ex-Tcheka,Guépéou, KGB) ne s'embarrasse pas d'humanité: tout Ukrainien, serait-il nouveau-né, est un "nazi" à détruire séance tenante. La guerre qu'il a voulue et lancée fin mars est une sanglante bordée qui ne laisse que cendres, gravats et cadavres derrière elle.

Nous avions naïvement pensé que ces visions d'épouvantes de villes détruites et de réfugiés faméliques luttant dans le froid, sans nourriture ni eau ni électricité appartenaient au passé. Le réveil a été brutal mais bref: les infantilismes de la campagne présidentielle nous ont éloigné de ce théâtre d'opérations.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages