Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2022 1 30 /05 /mai /2022 07:00

Bonjour mad..mon... me voilà dans l'incapacité de déterminer avec précision le sexe de la personne que j'ai en face de moi. Ni son sexe, ni son âge d'ailleurs.

Je suis à l'Hôtel de l'Hôpital et j'enregistre la réservation d'un couple qui se tient devant moi, derrière la volumineuse plaque de plexiglas datant de l'ère Covid.
Lui est habillé étrangement: chemise bleue à carreaux dans laquelle il explose, short informe, sandales en plastique imitation cuir avec chaussette blanches de sport. Elle, car c'est elle, est coiffée comme un homme chauve; sa calvitie est stupéfiante pour une femme. Elle est vêtue d'un chemisier affreux à dominante rouge et d'un pantalon rouge également mais aux couleurs passées.

Tout, chez eux, est laid et bizarre: de leurs bagages à leurs allures et jusqu'à leur façon de s'exprimer.

Je pense à ces caricatures de paysans ou de "petites gens" comme les "Deschiens" naguère ou les "Bodin's" aujourd'hui qui, sous  prétexte de "tendresse" se foutent de la gueule des Français sans le sou.

C'est vrai, ces gens existent et ils sont surprenants par leur mauvais goût assumé.

Ils sont gentils, efficaces (leur dossier est complet et bien constitué), polis et respectueux. Un contraste avec leur allure de  martiens du Cantal ou de l'Aveyron.

C'est ce que j'aime dans ce bénévolat: être confronté à toute sorte de personne et à ne faire aucune différence entre elles. Observer et rendre service.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires