Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2022 2 16 /08 /août /2022 07:00

J'ai entendu, sinon écouté, une chronique radio dans laquelle le journaleux qui déblatérait derrière le micro estimait que François Hollande, alias "Flamby", alias "Monsieur Petites Blagues" qui fut Président de la République de 2012 à 2017 songerait à la "revanche" et préparerait sa candidature pour 2027.

Un rire envahissant s'est emparé de moi et a couvert le bruit de la climatisation.

François Hollande, sur le mode chiraquien, semblait sympathique et accessible. Il possède un humour indéniable; est d'un abord sympathique et possède une culture politique exceptionnelle. Pour compléter le tableau l'ex "Président normal" est ouvert, aime parler et s'expliquer, adore commenter l'actualité des partis politiques et les stratégies du pouvoir. Il n'est pas hautain ni imbu de lui-même comme un Fabius ou un Jospin, une Ségolène ou un Arnaud Montebourg qu'il vaut pourtant largement. Et même qu'il surpasse de loin.

Sa présidence ne fut pas honteuse mais le peuple l'a identifiée comme telle. A notre époque le 'ressenti" est bien plus important que la réalité. Pêle-mêle l'ahurissant vaudeville Trierweiler,  l'affaire "Léonarda", les provocations de Montebourg et l'attitude suicidaire (politiquement) de Christiane Taubira, le harcèlement destructif des "rénovateurs"etc. ont miné de l'intérieur une présidence qui n'a pas su -ou pu- suffisamment s'affirmer. Comme son successeur E.Macron le président Hollande a affronté crise sur crise, celles-ci aggravées par une conjoncture délicate, nationale comme internationale. Le capitaine avait la stature mais trop de vicissitudes l'ont empêché de donner sa pleine mesure. 

Il n'est certes pas le seul et c'est le lot commun des chefs d'état de diriger par gros temps. Mais il a, me semble t'il, cumulé une opposition haineuse et irréaliste, des médias occupés en permanence à le dégommer (en n'hésitant pas à le ridiculiser), une atmosphère de moquerie méchante et visant à le "tuer" et des attentats meurtriers... Personnellement je déteste les petits marquis incultes, imitateurs vulgaires et satires odieux qui imitent mal les politiques et participent au pourrissement de la vie publique.

En résumé l'image que nous conservons des cinq années de F.Hollande est sévère et injuste mais bien implantée dans l'opinion. Hollande ne bénéficie plus de soutiens et stagne dans une indifférence pire que de l'hostilité.

Qu'il veuille, qu'il songe se représenter défie la raison. Chacune de ses apparitions, depuis qu'il n'est plus qu ' "ex" ranime l'agressivité ou l'exaspération. On ne peut pas dire qu'il est attendu, souhaité ou désiré. C'est un homme dévalué et qui appartient déjà au passé.

Son quinquennat sera revu à la hausse, dans un demi-siècle, lorsque l'Histoire le décrira si l'on en parle.

Qu'il songe à se représenter (si toutefois le journaliste-chroniqueur disait vrai) serait accablant pour lui.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires