Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 08:49

J'écris sereinement ce qui suit mais pas sans mauvaise conscience. En effet

j'ai été un spectateur assidu des journaux télévisés et des émissions de

reportages qui les complétent pendant de longues années.
Comme une drogue j'avais besoin de savoir ce qui se passait dans le monde

et je l'ai même longtemps imposé à mon entourage qui, comme moi

maintenant, se posait des questions sur l'utilité de cette activité.  

 

Bien que mon "blocus des médias" soit intransigeant je ne peux pas ne pas

être au courant de l'actualité.
Des informations circulent sur le net, au fronton des kiosques, j'entends la

radio même sans le vouloir et, chez des amis il m'arrive quand même de

tomber sur une télévision allumée.
Hier, par exemple, Daniel avait sa télé qui diffusait "BFM", un robinet à

actualités en boucle.
Des journalistes aux airs de portes de tombeaux commentaient à l'envie le

décès de l'ambassadeur américain en Libye.
Ruth Elkrief, sous ses airs de fille d'Arlette Chabot, l'air plus grave que si

elle était tombée sur son mari au lit avec 3 étudiantes, commentait aussi

cet acte de terrorisme comme si notre vie en dépendait.
Ces journaux télévisés qui font du remplissage permanent et qui se sentent

obligés de dramatiser tout (aussi bien le sport que le fait divers) n'apportent

rien et je ne comprends pas qu'on puisse les regarder en boucle.
De fait, en y réfléchissant, je me demande même pourquoi on se sent

obligé d'être informé de tout et partout dans nos sociétés.

Que nous apporte l'information relative à un incendie en Inde et qui a fait

plus de 300 morts? En quoi suis-je concerné par le meutre d'une famille

britannique abattue en France? pourquoi se sent-on dans l'obligation de me

raconter l'enquète au jour le jour? qu'en ai-je à faire?

Sans tomber sur la démagogie du journal populiste de midi de TF1 et ses

reportages sur les fabriquants d'espadrilles en vraie corde, dans la hiérarchie

des informations je ne vois pas pourquoi je consacrerais du temps et de

l'attention à des choses qui ne me concernent en rien et sur lesquelles je

n'ai pas l'ombre d'une influence.

Faites l'expérience; regardez avec attention le journal télévisé du soir de

France 2 un jour prochain.
Impossible qu'à la fin de l'exercice vous ne vous demandiez le pourquoi de

cette hiérarchie d'informations sélectionnées et, en fin de compte, qu'est-ce

qu'elles vous apportent.
En d'autres termes: "A quoi ça sert de consacrer tant de temps à regarder ça".

Il ne s'agit pas de se replier sur soi mais de comprendre que ce temps perdu

peut et doit être consacré à autre chose.

Il y a dans cette interaction une possibilité d'être sinon manipulés du moins

influencés qui me semble évidente.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Violette 15/09/2012 19:28

Excellent !
En lisant cet article : On se sent téléspectateur "en recul"..se dire: ben oui vraiment pourquoi a t'on besoin de regarder ces JT ?..ce robinet de mauvaises nouvelles..
But atteint Mr l'auteur du blog?!
En tout cas ,moi cela m'a bien plu!!
Violette

Bertrand P 16/09/2012 23:21



Violette... des comme vous il en faudrait plein pour faire un bouquet!



David L 14/09/2012 12:19

"Ruth Elkrief, sous ses airs de fille d'Arlette Chabot, l'air plus grave que si elle était tombée sur son mari au lit avec 3 étudiantes" ...on visualise bien là, vous vous êtes surpassé!!! mort de
rire

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages