Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 07:14

Ce matin, à la radio dans la voiture, j'ai entendu un édifiant reportage sonore

sur la "Fashion Week" à Paris et sur la présentation de la collection Chanel

de cette année.


La fachonne ouikke c'est la semaine où les dingos de la mode s'extasient

jusqu'à l'orgasme devant des chiffons, des robes et des chaussures

présentées par des filles de 32 kilos qui marchent comme si on les

avait électrocutées analement*. Le tout dans des décors hideux, sur

des musiques lamentables et devant un public plus poudré que les

carrières de marbre. 

Tout ce monde interlope de fausses valeurs commente jusqu'à l'absurde

ces créations, vantent les créateurs et se tapent des créatures.

 

Le défilé en question ne présente pas plus d'intérêt que le reportage

sonore qui lui était consacré. Les commentaires obligés étaient

cependant au rendez-vous. Et la musique ceci, et les mannequins cela... ça

ronronnait et on avait entendu 1000 fois auparavant; le maquilleur décadent

et plus caricatural que Serrault en Albin, l'interview de Vanessa Paradis

disant 2 banalités et l'attachée de presse caricaturale reprenant le journaliste

qui avait dit: "Karl Lagerfeld est allé saluer Katy Perry" en  "Katy Perry est allé

saluer Karl Lagerfeld".

La nuance était de taille! On a les héros qu'on peut.

 

Et soudain le Bismark de la Cage aux Folles est en ligne et le grotesque

entre dans l'habitacle de la voiture: pompeusement la folasse à l'éventail

vante sa propre "création" et dit qu'il aime les jeux de mots. On s'attend

à quelque chose de fort et le cornichon teuton nous livre son humour: "il

a réalisé des boutons en béton".
Le zéro absolu, la bêtise prétentieuse et creuse élevée au rang de mythe

du siècle.
Dire que cette caricature est plus célébrée qu'un cancérologue, un chercheur

ou un chef d'orchestre. C'est pitoyable.

Un bouton en beton: c'est fort. Un chef d'oeuvre de l'humour couturier. 

Il y a des coups (et pas seulement d'éventail) qui se perdent!

 

* qu'on ne s'inquiète pas pour elles cependant: elles épousent des footballeurs,

des coureurs auto, des rock stars ou des Présidents de la République et, une

fois liftées et nourries de caviar allégé elles vivent très longtemps en allant

saluer tous les ans leur "maître" Lagerfeld sur les podiums.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Vivivivivivianne 09/10/2013 14:29

Ah ah ! Très drôle !

SBF 09/10/2013 11:13

Ah ouai aujourd'hui il est trop "fort".....
Mais moi j'aime bien...je trouve que tout ce "monde"bien prétentieux..dans leur "bulle " de création..le mérite...et comme il écrit si bien : c'est pitoyable!!..

Bertrand P 09/10/2013 11:45



SBF? je connais perso ou c'est un pseudo à usage unique? merci en tous cas.



David L 09/10/2013 09:09

"...des filles de 32 kilos qui marchent comme si on les avait électrocutées analement. Le tout dans des décors hideux, sur des musiques lamentables et devant un public plus poudré que les carrières
de marbre."

vous êtes en forme ^^

Bertrand P 09/10/2013 10:32



...



Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages