Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 10:12

Je viens, un peu par hasard, de lire un livre sur Tchernobyl que j’ai pris à la médiathèque.
Je n’en reviens pas.

Chaque page m’apprend, oui m’apprend des détails incroyables sur cette catastrophe dont
l’ensemble des médias du monde a tu la gravité, la portée et la durabilité. L’explosion du réacteur de la centrale nucléaire ukrainienne est une effroyable tragédie à laquelle personne n’était préparé et qui a été « solutionnée » dans l’urgence (et pour cause !) et dans l’improvisation.

Les conséquences sont inimaginables et on dirait que tout le monde fait comme si ça n’avait
jamais existé et comme si tout était rentré dans l’ordre.

Accompagné de photos stupéfiantes, ce livre montre que, loin d’être maîtrisé, le risque nucléaire est apocalyptique et que les autorités, soviétiques à l’époque, en ont absolument minimisé les risques.

Rien ne dit que les centrales existant aujourd’hui sont à l’abri de catastrophes comme celle de Tchernobyl, rien ne dit non plus qu’en matière de décontamination radioactive d’urgence nous ferions mieux que ceux d’avril 1986 avec leur brigade d’enterrement des villages, leur jet de savon sur les immeubles, leurs brigades d’abattage des chiens et chats,  leurs déplacements de population –après la fête du 1er mai- leurs habits de protection inadaptés (ils étaient conçus pour la guerre chimique !) et autres moyens empiriques pour combattre une radioactivité monstrueuse qui mettait les moteurs en panne, voilait les pellicules photographiques et s’insinuait partout.

Pas besoin de Terminator, de Joker ou d’Evil Dead pour se faire peur … Le récit de la catastrophe de Tchernobyl est un scénario cent fois plus prenant et inquiétant.

 

 

Tchernobyl-copie-2.gif

Partager cet article

Repost0

commentaires