Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 16:09

J’entends ici ou là des personnes qui trouvent qu’on tape trop dur sur notre petit Président.

Moi je trouve que l’on ne dresse pas assez la liste des raisons pour lesquelles ce Président là , après les 12 ans de J.Chirac et les 14 de F.Mitterrand ça fait beaucoup…

 

Je vais essayer de tout rappeler :

 

- la « réflexion annoncée » dans un lieu retiré au cas où il serait élu, qui s’est transformée en croisière sur un yacht de luxe

- la soirée d’élection au Fouquet’s

- la palinodie de la réconciliation avec Cecilia le temps de l’élection, le divorce surprise, le SMS « j’annule tout si tu reviens » et le mariage avec une mannequin comme un footballer ou une rock-star.

- les 390 millions de Tapie, une monstruosité inacceptable et inique

- l’accident de scooter du Prince Jean (déjà) amnistié sur pressions élyséennes

- Le bouclier fiscal

- Le « descends, descends voir si tu oses »  proféré à l’encontre d’un marin-pêcheur au Guilvinec

- Le « Casse-toi pauvre con » en réponse à un manifestant au salon de l’agriculture

- Le grotesque pas de deux avec la Chine et la rencontre repoussée avec le Dalaï Lama

- Le limogeage du préfet de Corse après que des syndicalistes aient pénétré dans la propriété corse de son ami Christian Clavier

- Le limogeage du préfet de la Manche parce qu’il n’a pas su empêcher ( !) des manifestations à St Lô

- Les fausses et hypocrites promesses de sauver les sites industriels de Arcelor Mittal à Gandrange et Caterpillar à Grenoble

- La loi Hadopi, loi de circonstance, imposée au pays pour plaire à Carla Bruni et aux amis « showbizz » du Président

- Les menaces médiatiques de quitter le G20 pour n’en rien faire

- La loi sur l’audiovisuel public permettant de nommer le Président de France Télévision

- L’interventionnisme inacceptable du Président dans les affaires de télévision (retour de son ami Patrick Sabatier imposé à la chaîne, critiques publique sur la qualité des programmes, coup de gueule envers Arlette Chabot…)

- L’invitation de Johnny Hallyday le 14 juillet (2009), un « ami » du Président et le coût exorbitant de cette  « faveur » (500 000€)

- La course-poursuite derrière le Président Obama pour le marquer et la jalousie palpable de Sarkozy devant la popularité mondiale du Président américain

- Le voyage officiel de 12H au Mexique suivi de l’excursion présidentielle et le séjour chez un baron de la drogue. Les explications insupportables qui ont suivi.

- Les amis, Eric Besson, Brice Hortefeux, Frédéric Mitterrand, Bernard Kouchner, Isabelle et Patrick Balkany…..

- L’abaissement sans précédent de la fonction de 1er Ministre.

- Avoir nommé Frédéric Lefèbvre porte-parole de l'UMP

- La préparation du terrain pour la carrière de Jean Sarkozy (le conseil général, l’EPAD)

- L’hallucinante phrase qu’il a prononcée devant des journalistes selon quoi il serait, avec Carla et Obama avec Michelle les seuls points de mire du monde,

- La diminution de la TVA à 5,5 % pour les restaurateurs qui n’a servi à rien

- La suppression décidée sans réflexion ni concertation de la Taxe Professionnelle

- Le lancement de la discussion sur « l’identité française » peu avant les régionales pour faire diversion et contrer la remontée du F.N

- Le mensonge grotesque sur la présence de N.Sarkozy à Berlin le 9/11/1989 alors que le mur de Berlin est tombé 1 semaine plus tard.

-L’entêtement a revendiquer sa présence à Berlin le 9 nov 1989 alors que tout prouve sans contestation possible qu’il ne l’était pas.

- L’avion présidentiel dont la construction a été ordonnée en pleine crise

- Le « soutient » au PDG de Veolia et d’EDF, Proglio

- La visite dans une usine remplie de figurants, choisis pour leur taille (inférieure ou égale à N.S.)

- Le blocage durant de longs mois de l'attribution d'une 4ème licence 3G pour être agréable à Martin Bouygues

- Le directeur de cabinet de Christine Boutin logé aux frais des HLM dans un palace parisien.

- Le cabinet de Christine Albanel qui obtient le licenciement d'un cadre de TF1 opposé à Hadopi

- Les pressions sur Canal+ pour que les Guignols, Stéphane Guillon et Yann Barthès soient censurés

- Une attaque en règle et continue envers Internet

Des oublis ? Les commentaires sont là pour compléter cette liste affligeante ...

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 12:12

Ce Johnny Halliday… je ne peux pas le blairer. Ce côté monument national m’exaspère.

Qu’a-t-il fait pour être devenu cette icône intouchable devant laquelle tout le monde fait la génuflexion, la plupart sincèrement mais avec une bonne dose d’hypocrisie pour les autres, les journalistes cultivés et les artistes de goût entre autres.

Non seulement il n’a jamais écrit la moindre chanson mais il n’en a composée aucune. C’est donc un simple interprète, depuis 50 ans et, même dans ce domaine il est difficile de soutenir qu’il en est un des meilleurs.

Le « showman » alors ? mais qui regarde froidement ses spectacles ne peut que reconnaître qu’ils oscillent entre le grotesque et le pathétique.

Son répertoire ? il a fait appel à tous les tâcherons du texte depuis cinq décennies et n’a pas hésité à faire appel aux pires, de Berger à Goldmann.

L’homme ? incapable d’aligner 2 phrases cohérentes de suite (je ne parle pas d’idées !) J.H est –à juste titre- la risée des humoristes depuis des lustres. Pas besoin qu’il soit alcoolisé pour sortir des sentences qui en font le frère jumeau de Jean-Claude Van damme.

L’acteur ? qui peut citer un film dont il était l’interprète principal ? il n’a tourné que dans des panouilles navrantes, du pire film de Godard au pire Costa Gavras. En passant par des maîtres comme Hervé Palud (« la Gamine »).

Bref… comme disait Audiard : « il commence à nous les briser menues » ce Johnny Hallyday.
On en fait vraiment beaucoup trop à propos de ce tocard bien franchouille.

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 19:02

Tout le monde sait bien que les soirées diapositives, leur avatar moderne étant le diaporama sur écran, emmerdent ceux qui se font piéger.

Que ce soit sur l’écran de l’ordinateur ou celui du téléviseur, se fader 456 photos d’un endroit qu’on ne connaît pas sous des commentaires approximatifs est une sacrée corvée. Si on évite maintenant les photos de la semaine de la famille au Pouliguen ou à Propriano au mois d’août, il est plus difficile d’échapper à la corvée de visionnage du séjour à Miami, à Rio ou à Madrid.

 Les récits de voyages n’échappent pas non plus à l’ennui. A de rares exceptions leurs auteurs soit étalent leur science soit imposent leur inculture et leurs parti-pris.

Le talent de certains écrivains (Marc Trillard par exemple) ne suffit pas à rendre l’exercice infaillible.

C’est pourquoi je recommande le « roman » Castro est mort! de Didier Goupil (éditions du Rocher) qui est un récit passionnant et qui donne littéralement à voir Cuba et La Havane à l’heure où le temps y est suspendu.

Eteignez « Planète » ou « Voyage » ce soir et lisez ce livre : vous voyagerez réellement.

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 11:39

 Je dois bien être le seul dans ce pays à avoir fait des bras d’honneur rageurs en septembre devant les affiches de la campagne d’Europe 1 pour sa « grille de rentrée » et devant celle de RTL qui s’en est largement inspirée ...

Oui, seul dans ma voiture ou à pieds je fulminais contre ces animateurs que ces radios mettent en avant. Drucker, Ruquier, Fogiel, Nagui, Bouvard : rien que du lourd, du très lourd.

Non seulement ils sévissent déjà partout ( radio et télévision, livres etc) mais en plus ils sévissent depuis si longtemps qu’il faut vraiment qu’on soit complètement avachis pour ne pas se rebeller contre le fait qu’on nous les impose encore. Certes « nous » ne les écoutons ni ne les regardons pas, vous et moi, mais si on « communique » sur eux c’est bien parce qu’ils ont encore leur public, non ?

C’est, je le sais, un combat perdu mais pourquoi toujours flatter le médiocre chez nous ? pour rendre nos cerveaux disponibles pour « Coca-Cola » ou  « Danone » on le sait depuis longtemps et on en a eu l’incroyable confirmation écrite par l’inénarrable ex-PDG de TF1 (la plus grande machine à décerveler l’opinion jamais inventée de ce côté de l’Atlantique) lorsqu’il l’a reconnu sans ambages.

 Mais puisqu’on le sait pourquoi l’accepte t’on ? pourquoi regardons-nous encore la « boîte à conneries » qu’est la télévision ? pourquoi écoute t’on le « robinet à insanités » qu’est la radio (à de rares exceptions près dans les 2 cas) ?

On me dit que les jeunes regardent moins la télévision : oui mais ils passent des heures devant un autre écran, et pas vraiment pour s’instruire.
On me dit qu’il y a tellement de chaînes de télévision qu’il y a forcément des programmes intelligents et moins racoleurs que ceux des 6 chaînes traditionnelles : oui mais la TNT, pour ne citer qu’elle, est encore plus vulgaire et plus minable qu’elles !  Et elle recycle des vieux animateurs dont plus personne ne veut. Quant aux autres chaînes des bouquets-satellites ou du câble il faut vraiment une patience de moine-copiste pour finir par trouver un programme sans publicité agressive et qui tienne la distance.

On me dit « si ces animateurs sont là et gagnent tant c’est parce qu’ils drainent un public important » oui, sans doute, mais si on essayait de nouvelles méthodes et de nouvelles têtes peut-être obtiendrait-on le même résultat ? voire un meilleur ?

Ce qui est accablant c’est de voir que les Guy lux, Léon Zitrone, les frères Rouland et autres

qui suscitaient l’ire de la génération précédente ont été remplacés par aussi lamentables qu’eux.
Ruquier c’est Maurice Horgue et Pierre Jean Vaillard réunis (avec un peu de Pierre Doris) : ca faisait rire « au cabaret des 2 ânes » en 1966 !

Naguy c’est Guy Lux aux mimiques près. Dechavanne c’est même pas Guy Lux pour la culture générale!

Philippe Bouvard doit amuser dans quelques maisons de retraite du Massif Central, et, par charité ne parlons pas de Sébastien, Bern, Lagaf’, Sabatier et je dois en oublier.

Ce qui est décourageant c’est que ces fossiles surpayés génèrent des clones et suscitent des vocations. Lorsque l’on écoute certaines radios pour jeunes on s’aperçoit que l’inculture proverbiale des « aînés » est dépassée par celle de ceux qui les imitent et aspirent à les remplacer.

J’exagère ! ils ne sont pas incultes, c’est bien pire, ils font comme si leurs auditeurs l’étaient !

Il faut écouter Ruquier se justifier de tout niveler par le bas en disant que c’est pour donner envie à ceux qui l’écoutent d’aller plus loin. Même Guy Lux, lorsqu’il faisait la promotion de médiocrités estampillées n’aurait pas osé nous dire que c’était pour notre bien !

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 13:49

Dans l'après midi  d'hier Berlusconi avait dit en substance à ses "fans" (on ne peut pas parler de partisans quand on les voit) que la gauche (italienne) était jalouse de lui et de ses succès "parce qu'il est beau et bon" (sic).

A ce niveau d'infantislisme, de nombrilisme et, pour tout dire, d'idiotie il n'est pas étonnant qu'un débile mental, plus débile que Berlusconi lui même, lui envoie un défi sous forme de monument miniature à la figure.

Le bellâtre rafistolé, retendu, hyperlifté et réassorti en cheveux va devoir reprendre le chemin des cliniques esthétiques: il dira moins d'âneries pendant ce temps.

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 10:41

On critique beaucoup Jacques Chirac d'être hébergé depuis plus de deux ans par ses amis libanais, la famille Hariri. En quoi cela nous concerne t'il ?

On parle beaucoup moins des incroyables (et l'adjectif est modeste, infiniment plus modeste que ce qu'il désigne) maisons de la famille Strauss-Kahn  à Marrakech, dans le Lubéron et en Corse. Même chose pour les Kouchner & Ockrent: ça joue les modestes dans "l'express" mais ça vous a des propriétés devant lesquelles même le Cap Nègre des Bruni-Tedeshi  a presque un petit air de mâsure provençale.

Au lieu d'épiloguer pendant des semaines sur la main de Thierry Henry on pourrait pas aller y voir d'un peu plus près sur le patrimoine immobilier de ceux qui prônent la sociale-démocratie façon Jaurès et donc la redistribution et l'égalité ???? Quant au "Point" je n'ai pas souvenir qu'il ait publié des photos de ces splendides propriétés ces 2 derniers étés: il ne montrait que celles -souvent moins belles- des princes et des people. Oubli ??

 

Noël 2008 et Maroc 051

Marrakech Noël 2008

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 20:28

Actuellement il y a 3 Besson qui sévissent dans les médias. Le plus "important" d'entre eux était socialiste, participait à la campagne présidentielle de la candidate désignée par les militants, a écrit un bouquin dont la thèse centrale était que Nicolas Sarkozy était un politicien et un homme dangereux, changeait de camp au milieu de cette campagne et est devenu ministre de l'immigration (ça ne s'appelle pas comme ça mais c'est l'idée) et le bras droit du Président ... Sarkozy.

La femme de ce Besson là a écrit un livre au vitriol sur l'homme et, envers et contre tout, elle semble encore lui trouver sinon des excuses du moins quelques qualités résiduelles.
Le deuxième Besson, Patrick, est un écrivain parfois correct (et parfois pas!), doublé d'un journaliste parfois exaltant (de temps à autres) mais souvent navrant (de plus en plus souvent).
Le 3ème Besson est un "ovni" cinématographique: il filme mal des scénars consternants qui remportent presque toujours un succès considérables auprès de la frange la moins cultivée de la population (les ados justes pubères et gavés de jeux vidéos réservés aux Q.I de moins de 40).

Comme il a été très loin avec sa "Jeanne d'Arc" (un péplum new-age dont le conseiller historique devait être sous ectasy+Tequila Paf+héroïne il s'est reconverti dans le dessin animé qui, effectivement, correspond  bien à l'attente et aux possibilités de compréhension de son public.
Où je veux en venir ??? A ça. Sur les 3 le seul qui reste supportable est l'écrivain. La magie de la chose publiée sans doute.

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 15:45
Il y a un mois tout rond, oui, il y a un mois tout rond je me promenais sur le "Riverside" à Phnom-Penh au Cambodge. Il faisait 35°C et il y avait un taux d'humidité de plus de 80%. Je déjeunais sur une terrasse dominant le Tonle-Sap là où il va bientôt rejoindre le Mekong. C'est mon premier post: il est nostalgique!
Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages