Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 14:17

Bon d'accord, la dame n'est pas une perdrix de l'année et elle squatte l'actualité depuis si longtemps qu'on

est en droit de se demander si elle n'a pas commencé à chanter sous Louis XV.

Cependant...

Voilà une personne qui n'a pas des lèvres d'ornithorynque et qui assume ses cheveux gris. Rare pour ne pas être

souligné.
Voilà surtout une chanteuse digne qui n'a jamais vendu son âme au show-business qui n'a fait ni dans le disco,

ni dans le trip-hop ni dans le glam ni dans rien sans pour autant se répéter, qui a su se créer un univers très

personnel et immédiatement reconnaissable et qui a amélioré son chant et sa façon d'écrire avec le temps.
Là aussi la concurrence n'est pas envahissante...

Ses derniers CD la montrent qui creuse son sillon, toujours bien entourée de musiciens de qualités et de

compositeurs pas tape-à-l'oreille (qu'on se souvienne qu'elle a chanté du "bon" Gainsbourg, elle, alors que

d'autres aux incisives moins rapprochées, n'ont qu'interprété  que des daubes du compositeur épuisé) et

une voix qui sonne toujours juste.
Ceux qui doutent peuvent aller sur "Youtube" en général et sur la chanson "Tant de belles choses" en

particulier.
Ce dernier titre est proche de la perfection.

Enfin... à mes yeux.

Partager cet article

Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 11:34

Le 21 décembre 1988 un avion de la Pan-Am reliant Londres à New-York s'écrasait sur le village de Lockerbie, en Ecosse dont il tuait 11 habitants en plus de ses 259 passagers et membres d'équipage.

L'attentat -car personne n'en a jamais douté- venait de Libye et les commanditaires comme les responsables furent identifiés et l'un d'entre eux condamné.
Cet homme, Abdelaset Ali Mohmed Al Megrahi a ainsi été condamné, le 20 janvier 2001, à l'issue d'un procès démocratique, à la prison à vie avec une peine de sûreté de 27 ans.
...Et libéré pour raisons médicales (un cancer de la prostate) le 20 août 2009.

Les médecins avaient précisé, lors de son élargissement, qu'il n'avait plus que "3 mois de vie" à espérer.
Ce brave homme a été fêté comme un héros à son retour (pensez! il a à son actif la mort de 270 infidèles) et...

vit très bien 1 an après ce diagnostic si "alarmant".

Cette misérable affaire prouve que l'occident renouvelle ses erreurs passées face à l'action islamiste: comme avec

le communisme elle tergiverse, feint d'être forte et négocie tout. En fin de compte elle se ridiculise et ses ennemis, car les gens qui font sauter des avions de ligne remplis de passagers civils sont des ennemis et donne à ces derniers l'audace de faire de plus en plus fort puisqu'ils se savent impunis.

Lockerbie est une tragédie et les victimes sont mortes deux fois: on a insulté leurs mémoires en "graciant" leur assassin et en essayant piteusement de le justifier par la maladie.

Partager cet article

Repost0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 12:04

S'il espère des funérailles nationales il sera déçu. Enfin ! Façon de parler puisque par définition il ne serait pas à même d'en juger ...

Valery Giscard, dit Valery Giscard d'Estaing car son père a relevé le nom en 1922 (c'est à dire qu'il a acheté le droit d'accoler à son patronyme celui de l'Amiral d'Estaing mort sans descendance) ajoute à l'imposture de son père la sienne en faisant visiter le château d'Estaing qu'il a acheté et en proclamant qu'il est "dans la famille" depuis toujours.

Tout dépend de quelle famille il s'agit... Car VGE a acheté le château il y a 4 ou 5 ans et ça ne fait toujours pas de lui le descendant de l'amiral. Quelle sotte prétention, celle de toute une vie, que de revendiquer des titres de noblesse qu'on a pas et de vouloir se raccrocher à une époque révolue. Le Président le moins aimé de France, celui dont tout le monde a oublié la terne présidence est octogénaire mais reste attiré par les titres.

Il n'a pas le monopole du cœur mais celui de l'obsession nobiliaire personne ne le lui conteste.

Partager cet article

Repost0
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 12:11

Mais comment Woerth, ministre impliqué dans 3 ou 4 affaires lamentables (Wildenstein, César, Bettencourt,l'emploi de Mme Woerth, la légion d'honneur de l'employeur d'icelle,l'hippodrome de Compiègne...) peut-il est en charge du dossier des retraites de notre pays ?????

Cet homme qui fréquente les plus fortunés, qui appartient au Jockey-club et à d'autres associations impliquant les Français les plus riches est celui qui a décidé que nous cotiserons 2 ans de plus pour nos retraites ! Un tel scandale n'est possible que chez nos voisins d'Italie: eux seuls connaissent la disgrâce d'être gouvernés par pire que nous.

Encore que cette nuance soit de moins en moins valable.La démagogie effrénée à laquelle nous sommes confrontés est proprement indigne.

Marchera t'elle? C'est la question que je me pose devant des actions qui toutes vont dans le même sens: enrichir les plus riches et mépriser la population en lui infligeant des discours qu'elle devarit renier avec force.

Reprendre au front national ses discours les plus ineptes et nous les servir en pensant qu'on va adhérer à ce catalogue de mesures discriminatoires et inconstitutionnelles.

Pour ma part j'espère que Nicolas Sarkozy sera battu à plate couture en 2012 et qu'il ira au Cap Nègre sur un rail, lui-même couvert de goudron et de plumes.
Ses larbins (Mougeotte, Lefèbvre, Morano, Estrosi, Balkani, Courroye et autres) recevant le prix de leur pitoyable attitude pendant le quinquennat sous forme de mise à la retraite définitive.

Partager cet article

Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 13:59

Je vois combien il était prétentieux de ma part de vouloir donner mon avis qui, je m'en aperçois sans tristesse ni

amertume, n'intéresse pas grand monde.
Pour tout savoir et tout comprendre sur cette merveilleuse époque il faudra toujours mieux passer par les

Duhamel, Fogiel, Ruquier, Frantz Olivier Giesbert, Claire Chazal, "Liberation", "Que Choisir", Nicolas Demorand,

Michel Drucker, TF1 et autres "professionnels".

Merci à ceux qui allaient de temps en temps lire mes conneries!

Partager cet article

Repost0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 16:22

A Marrakech l'hiver dernier j'avais été dans un de ces lieux branchés qu'on se conseille de bouche à oreille. C'est beau, les "prestations" sont de qualité (verres, table, musique, convives...) et on passe un moment amusant à détailler les autres tout en jouant au branché-friqué.

A Toulouse un de ces lieux existe: facile à repérer il y a des Porsche, une ou deux Ferrari et une Lamborghini de service à l'entrée. Les autres voitures sont toutes des modèles de luxe qu'on ne voit guère aux abords des McDrive ou des complexes Gaumont ou Ugc de banlieue. Sur une vaste étendue du sable a été épandu et des tables basses stylées rappellent les plages "privées" de St Tropez ou Ibiza.

Une foule plutôt jeune s'y retrouve pour boire un verre ou dîner mais surtout pour se montrer. Les "fashion-victims" sont légion, mâles ou femelles, et c'est à qui sera le plus possesseur des vêtements de marques et objets à la mode. Le grotesque Lagerfeld et son éventail passerait presque inaperçu dans cette foule up to date. On devine que ce n'est pas pour leur conversation que de superbes filles se tiennent au côté de types du genre paly-boy à l'année.

De même certaines demoiselles doivent avoir des qualités que ne recherchent pas forcément une DRH ou un candidat au mariage.
Tout ce beau monde fume, boit, rit, mange comme si leur vie en dépendait.
Une fois de temps en temps une soirée dans ces "réserves" est amusante.

Partager cet article

Repost0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 20:31

Ce soir on a plus parlé du prochain départ lamentable d'Afrique du Sud des 11 crètins footeux  que de l'invraisemblable

affaire Woerth-Bétancourt.
Que les écoutes soient légales ou pas on s'en contrefiche. Par contre on devrait consacrer le même temps, voire plus, aux collusions inadmissibles, honteuses et pour tout dire incroyables entre le Pouvoir et la 1ère fortune de France qu'à "l'équipe de France".

 

Il est dit, dans ces écoutes, que la femme du secrétaire d'état au budget sait que Liliane Bétancourt fraude le fisc, que le Pouvoir sait, bien avant que la justice ne se soit officiellement prononcée quelle sera sa décision, que l'on finance des gens proches du pouvoir (Valérie Pécresse) que l'on sert le Président de la République et, qu'en famille, on

a des relations plutôt équivoques avec les finances du pays et celle d'une milliardaire fatiguée.

 

Le scandale devrait être énorme, dans n'importe quelle démocratie (l'Italie exceptée, mais est-elle encore une démocratie?) le ministre (chargé, en plus, de nous signifier notre condamnation à 2 ans de travail forcé en plus)

aurait démissionné ou aurait été démissionné et une commission d'enquète parlementaire diligentée.

Au lieu de quoi la femme du ministre allume un contre-feu avec une démission bidon et tardive et le ministre fait

les plateaux des émissions people pour mettre les rieurs de son côté.

Et vous savez quoi?? c'est ce Woerth qui va nous faire la leçon et nous dire qu'on est trop riches, qu'on ne travaille pas assez et qu'il faut qu'on cotise plus longtemps pour sauver la retraite par répartition.

 

On devrait peut-être tous demander une petite aide à Lili Bétancourt! son chargé d'affaires sait l'intéresser aux loosers...

Partager cet article

Repost0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 09:44

Hier soir, attiré par de douces mélopées, je suis descendu de mon Home Sweet Home pour fêter le solstice d'été et écouter les musiciens jouer de la musique dans les rues.

Partout ce n'était qu'harmonie et suavité. Des violonistes, des flûtistes, des contrebassistes (je ne vais pas faire la liste des musiciens d'un orchestre) donnaient des aubades délicieuses devant un public recueilli. Ici se jouait un concerto, là un morceau de symphonie. La "Reine de la nuit" était démultipliée et c'était merveille d'entendre ces notes se répondre d'un carrefour à un autre.

De temps à autres une musique plus moderne se faisait entendre. "Unplugged" pour ne pas agresser des tympans déjà habitués à la douceur de l'été commençant.

Le public, sobre et élégant, allait d'un musicien à un autre, d'un groupe à un autre en souriant joyeusement : la fête de la musique, institution qui fait honneur à notre civilisation et qui développe chez tous, c'était d'ailleurs son but premier, la pratique d'un instrument a, une fois encore rempli son rôle en faisant descendre la poésie au niveau du bitume.

Partager cet article

Repost0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 11:17

Je ne comprends pas les socialistes. Ils ont eu, à leur tête pendant 10 ans un secrétaire général plutôt compétent et qui a réussi, pendant les 5 ans de gouvernement Jospin de la "gauche plurielle"  à avoir une attitude digne, réaliste, constructive et constante. Avec lui les propositions n'étaient pas enterrées et le rapport parti/gouvernement est resté ce qu'il doit être.
L'homme n'est pas désagréable et jouit d'une réputation d’honnêteté et d'humour.

Les éléphants et les prétendants à le devenir ne le respectaient pas suffisamment (la phrase d'Arnaud Montebourg sur le défaut de Ségolène Royal qui aurait été son compagnon) mais personne ne mettaient en doute ni sa compétence ni son entier dévouement au parti et à la gauche. Social démocrate au bon sens du terme (pas de ces socialistes qui rêvent d'avoir des jetons de présence aux conseils d'administration ni de placer les membres de leurs écuries dans des sinécures de la République) François Hollande a fait gagner des élections intermédiaires à son camp et a été un premier secrétaire tout à fait convenable.

Homme de dialogue et de compromis, ouvert à la discussion mais ferme sur ses positions, Hollande n'a pas vu l'ambition de sa compagne d'alors se développer et n'était pas en mesure de la contrecarrer. Mis dans une position intenable (il était de ceux qui savaient que Ségolène Royal n'avait pas, à ce moment, les capacités personnelles pour être Présidente de la République) il a dû mettre son parti à son service et, lui-même, se "sacrifier" en vivant certainement difficilement une situation affreusement compliquée.

Une fois l'élection perdue, il a dû affronter des critiques iniques et méprisables et partir comme un voleur, lui qui a consacré ses meilleures années à moderniser le vieux parti de Mitterrand. Une fois redevenu militant il a conservé ses opinions sur la suite et n'a pas joué au jeu des attaques personnelles tandis que lui en était la victime (Martine Aubry ne rate jamais une occasion de le villipender).

Persuadé, à juste titre, d'avoir autant si ce n'est plus de légitimité à représenter le courant socialiste aux prochaines élections présidentielles il doit voir avec consternation la presse encourager des éléphants moins dignes que lui de le faire. Indécente, moutonnière et suicidaire la presse, en effet, refait le "coup de Ségolène" en portant au pinacle des supposés candidats dont, par ailleurs, elle doit avoir des dossiers tous prêts pour les détruire si ils étaient désignés.

Il est à craindre que c'est une question de personnalité voire de physique qui handicape François Hollande. Je ne sais pas où j'ai lu qu'il "ne fait pas rêver"... Mais Sarkozy c'était Kennedy ? Torpiller la possible candidature de Hollande en disant qu'il ne fait pas penser à Che Guevara est-ce une preuve d'intelligence ?

A ce compte-là il faut choisir de Villepin et pousser Adriana Karembeu à faire de la politique !

A moins que ... la presse n'ait déjà décidé qu'un 2ème mandat du président actuel était souhaitable et que la meilleure façon de le garantir était de pousser, comme en 2006, la candidature à gauche d'un DSK ou d'une Aubry qui s'écraseront immanquablement devant l'obstacle. Au besoin "on" les y aidera.

Je précise que je parle comme observateur et que je ne suis membre ni du parti socialiste ni d'un autre parti, de gauche comme de droite. Je m'intéresse à la politique comme observateur lambda et j'en restitue ici mes impressions au risque de la simplification ou de l'erreur d'interprétation.

Partager cet article

Repost0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 17:07

Suis-je l’objet d’hallucinations ?

Ce matin je n’ai croisé que des personnes qui étaient plongées dans leur téléphone portable. Cet objet indispensable modifie le comportement de son propriétaire : il fouille fébrilement ses poches pour vérifier sa présence rassurante. Il l’oblige aussi à le regarder régulièrement pour être certain de ne pas avoir manqué un appel ou un S.MS.

Ce téléphone portable nous rend tous bizarres : il faut voir les passagers des avions se ruant sur le leur dès que l’appareil est à l’arrêt : une frénésie de sonneries ! Au restaurant, dans le train, dans la rue et partout enfin, nous sommes les témoins auditifs involontaires de conversations d’une banalité effarante mais dont l’urgence est absolue pour celui qui parle fort devant nous.

Le désormais universel « t’es où ? » justifie la possession de cet engin malfaisant qui, si l’on réfléchit bien, n’est indispensable que dans moins de 1% des appels.

Il n’est indispensable que pour les opérateurs qui nous ont accroché un nouveau fil à la patte cher et aliénant. Et tous on en redemande, changeant l’appareil quand il a cessé de nous plaire, sans oser reconnaître qu’on est ce faisant de ridicules cons-ommateurs.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages