Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 07:00

Comme la comète de Halley, mais plus souvent, Mme Sylvie Vartan (qui ne s'appelle ni Sylvie ni Vartan est de retour. Elle vient en France "relever les compteurs".

Cette accorte chanteuse de 74 ans a commencé à chanter en 1962, il y a donc 55 ans de celà. Elle chante alors principalement des traductions de succès débiles américains ("Locomotion", "Da-doo Run Run") et fait partie des "yéyés" ces vedettes so Frenchy qui feront presque à jamais de la variété française stupide (à l'exception de Françoise Hardy qui écrira ses textes et fera de jolies choses dès le début des années 70).

Invitée permanente de toutes les émissions du genre elle passera 2 ou 3 décennies à publier des disques idiots et chanter des trucs imbéciles (et réciproquement) du style "Qu'est-ce qui fait pleurer les blondes" et "l'amour c'est comme les cigarettes" jusqu'à ce que les modes changent et que même la variété française demande de nouvelles têtes. (on se croyait condamnés à vie à Annie Cordy, Dalida, Sheila et France Gall)

Elle aurait pu faire "un triomphe au Japon" (cimetière des carrières et euphémisme voulant dire attendre qu'on la rappelle") mais a préféré des endroits plus chics comme Vegas ou Los Angeles.

Mais l'entretien de la piscine ou celui de la Jeep Cherokee coûtent cher et Mlle Vartan, une fois son lifting bi-annuel effectué, revient avant d'être oubliée, dans sa patrie d'adoption.

Elle n'arrive pas les mains vides: elle a un bouquin sur sa mère, des recettes de cuisine, une vidéo d'aérobic, des nouvelles de sa fille (adoptive également), un disque ou des "concerts exceptionnels" à vendre. L'Olympia semble n'exister que pour elle et les adieux d'Aznavour).

Hop! La revoilà sur tous les plateaux de télévision qui sont un second chez elle. Elle répète depuis 40 ans les mêmes histoires, les mêmes anecdotes, les mêmes chansons? peu importe.

Comme elle n'a strictement rien d'intéressant à dire je l'observe et, à chacun de ses passages en France, je m'étonne de ses transformations physiques. Au premier abord on dirait une femme de 40 ans. Voire moins. Mais sa bouche est bizarre, comme figée. D'ailleurs tous ses traits sont figés. Un oeil tremble un peu et, lorsqu'elle daigne (ou parvient à) sourire il n'est pas au même niveau que l'autre. Plus haut je crois. Les cheveux sont magnifiques mais tellement statiques qu'on les dirait en acier trempé.

La cicatrice qu'elle a sous le menton a tellement évolué qu'on dirait une fermeture éclair. Au bout de 5 minutes (on ne peut pas l'écouter plus de 5 minutes) on est saisi par le fait qu'elle ne semble pas vivante. Elle ne fait plus quarante ans elle en fait 30 ou 100.

Ce qui me surprend toujours c'est l'admiration (non feinte) des gens qui la reçoivent: que trouvent-ils donc à ce néant lifté?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand P
commenter cet article

commentaires

Vivivivivivivianne 19/09/2017 18:13

Néant lifté = bravo ... belle formule

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages