Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 07:02

Mon ami Alain a raison. Il me disait de ne pas me faire de souci et que si Trump était élu aux Etats Unis... eh bien il serait élu. Que je ne peux rien y changer et que finalement cela n'a pas une importance capitale pour moi.
J'admire ce recul et ce sens de la relativité dont je ne suis pas encore parvenu à les faire miens. Que l'ex-président Sarkozy, battu en 2012, dont tant d'affaires qui ne sont pas des vues de l'esprit soient à l'instruction le concernant, qui a un comportement indigne et des propos électoraux scandaleux puisse encore être dans la position d'être élu me met hors de moi.
Je n'arrive pas à m'en ficher.

En fait, depuis toujours je n'arrive pas à remettre les choses en perspective et elles me bouleversent comme si j'étais seul concerné.

Je prends fait et cause pour un cas et, du coup, sa réussite ou son échec m'impactent personnellement.

Je ne suis certainement pas le seul que la perspective possible sinon probable (nous sommes le 6 novembre) de l'élection à la tête des Etats Unis d'Amérique (pas de la principauté d'Andorre) d'un homme effroyablement vulgaire, veule, manichéen, populiste, misogyne, incapable et pas au niveau empêche de dormir.
"Libération", dans son édition de vendredi 4 novembre traitait de 4 précédents psychiatriques aux USA dont la stupéfiante névrose sexuelle (et l'exhibitionnisme) de Lyndon B.Johnson: l'article concluait que malgré ces signaux inquiétants les mandats n'avaient pas été plus catastrophiques que cela.

Ce qui augmente mon inquiétude c'est que la presse internationale focalise sur la grossièreté et le tape-à-l'oeil de Trump au lieu de souligner, l'inculture politique, la méconnaissance historique et la dangerosité de ce milliardaire limite véreux qui aurait en face de lui non plus des juges éblouis par ses fortunes mais un Poutine ou la Chine.

Madame Clinton n'est certes pas la candidate démocrate idéale et il y aurait beaucoup à dire. Mais comparée à l'effrayant Trump elle est incontournable. Puissent les Grands Electeurs avoir cette donnée en tête mardi.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

David L 07/11/2016 16:46

Les gens vraiment équilibrés ne cherchent pas le pouvoir, donc il est peu surprenant qu'il y ait un pourcentage aussi élevé de tordus à la têtes des états.