Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 07:00

Nous avons, ma femme et moi, un couple d'amis que nous apprécions beaucoup tout en les dissociant. En effet lui c'est lui et elle c'est elle comme disait (à peu près) le Président Mitterrand en parlant du mirobolant premier ministre qu'il avait donné à la France, Laurent Fabius, une ébauche de mauvaise qualité d'Emmanuel Macron.

Mais je m'égare.

F*** est rationnel, calme, réfléchi et scientifique. Sa femme, qu'il adore, est littéraire et passionnée. Elle même écrivain elle ne vit que pour et par les livres. Quand elle sature elle reporte sa fougue curieuse et avide sur le cinéma.

Chez eux la musique, les livres, les revues ou journaux ou magazines et les films sont présents partout. Vous ne pouvez surprendre M*** qui a déjà vu le film hongrois que vous pensiez être le seul à avoir découvert, elle a lu la critique du disque qu'il faut avoir lue et a réservé pour le spectacle dont tout le monde parlera.

Aucune forfanterie et nul snobisme dans leur passion mutuelle. Ils n'envisagent pas la vie autrement que baignée dans une culture ouverte et riche.

Pour sa carrière lui a été nommé dans un pays où celle-ci est réduite à sa plus simple expression. On y confond Batman et le Bauhaus, on pense que Beethoven est un gros chien et on considère Harry Potter à l'égal de la Comédie Humaine.

Ils ne se plaignent pas mais je les imagine, regardant l'océan et pensant à la séance du vendredi 19H30 d'Utopia Tournefeuille...

Pourquoi diable je vous parle d'eux?

Parce qu'au moment des adieux (ils sont partis pour trois ans) M*** m'a donné, presque négligemment, une pile de 3 ou 4 livres. Tout juste si elle ne m'a pas dit qu'elle allait les jeter si je ne les prenais pas.

Je les lis en fonction du hasard et je les trouve différents et bons. Comment fait-elle pour les choisir? en ce moment je termine un livre de David Goudreault, un Canadien, "La bête à sa mère" que je trouve tellement drôle et "bien" écrit (original, très original) que je trouve des prétextes pour ne pas en achever la lecture trop vite. Quelle imagination.

Sans eux la ville rose est assez ennuyeuse.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les bonnes feuilles du Poirier
  • : Le blog d'un Toulousain très critique sur l'actualité, et vachement calé en histoire en plus.
  • Contact

Stats

Visiteurs Uniques depuis le 22 Mars 2013
(18274 Visiteurs Uniques depuis sa création)

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Blog créé le 8 Décembre 2009

Pages