Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2020 4 16 /01 /janvier /2020 07:00

Il y a de cela de longues années j'ai vu une petite femme insignifiante qui promenait son enfant en poussette banale. C'était à Paris aux Buttes Chaumont ou au Parc Montsouris.

La croisant j'ai reconnu sans l'ombre d'un doute la grande comédienne* Isabelle Huppert. Plutôt petite, habillée sans grâce, le cheveu indiscipliné elle n'avait rien de la star et d'ailleurs personne ne faisait attention à elle.

Depuis j'ai vu quelques célébrités et non des moindres et j'ai souvent été surpris du décalage important entre la personnalité publique et celle qu'elle est lorsqu'elle est anonyme. Physiquement ce qui surprend le plus est que rien ne distingue ces héros modernes de leurs contemporains dès lors qu'ils ont quitté l'Olympe.

Il est vrai aussi que nous sommes passés de Danièle Darrieux ou Ava Gardner  à Miou-Miou ou Shelly Duvall, de cary Grant à Robert de Niro et d'Alain Delon à Gérard Jugnot, ça n'aide pas à idéaliser!

Ce que nous constatons pour les comédiens se vérifie dans tous les domaines dans lesquelles certains sont poussés sous les projecteurs: petites gloires télévisuelles comme politiciens ou avocats. On est étonnés de les voir si humains, si "moyens".

Ces personnalités sont cependant différentes de l'homme moyen: elles vérifient, parfois sans s'en apercevoir, qu'elles sont reconnues.  Parfois elles se préparent à rejeter les importuns qui souhaitent le selfie avec elles ou le paparazzi qui pourrait opérer dans l'ombre. Elles redoutent d'être abordées grossièrement ou tout simplement d'être dérangées.

Je n'ai jamais compris l'intérêt qu'avaient nos contemporains pour un autographe de celui-ci ou un selfie avec celle-là. Posséder l'un ou l'autre; la belle affaire!

Recevoir quelques retombées de poussière d'étoile...n'est-ce pas pure vanité?

 

* Isabelle Huppert est de loin, selon moi, la meilleure comédienne Française et ce depuis des années. N'en déplaise à Eric Neuhoff qui l'assassine dans son bon pamphlet "Très cher cinéma Français" (2019, Albin Michel).

 

Partager cet article
Repost0

commentaires