Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2022 3 10 /08 /août /2022 07:00

De quand date l'apparition dans les mains des touts-petits de ces "doudous" qui font perdre la tête aux parents qui vivent dans l'angoisse de l'égarer ou, pire, de le perdre?

On en voit parfois, orphelin, perché sur une grille, attendant le retour de son jeune propriétaire. D'autres, échoué d'une poussette, semblent agoniser sur un trottoir. Nous ne savons que faire: les parents du petit enfant à qui il appartient vont certainement

1) s'apercevoir qu'il n'est plus dans le coin

2) dramatiser la situation

3) faire demi-tour et refaire le chemin en espérant retrouver le bout de tissus, la peluche amie ou la sorte de chauve-souris en tissus très doux.

4) se demander où est stocké le doudou de rechange

5) filer chez "Sergent Major" ou "du pareil au même" voir si le modèle existe toujours.

Le problème est que le doudou doit avoir "des heures de vol". Il doit être propre mais un peu défraîchi: On ne remplace pas un doudou par un autre aussi facilement, fût-il son jumeau; L'odeur du bébé doit l'imprégner et ce n'est pas chose des plus aisées.

Changer l'éléphant rose et essayer de le remplacer par un hippopotame violet, vous n'y pensez pas, j'espère.

Le doudou voyage en UM: les hôteliers complaisants et sympathiques vous le renvoient; même chose pour le restaurateur ou la chambre d'hôtes!

Vous voulez énerver le petit dernier parce qu'il accapare vos parents? prenez son doudou et maltraitez-le.

Arrive le moment où l'enfant s'éloigne de son fétiche rassurant. N*** qui l'avait oublié chez son cousin a dit, froidement comme s'il s'agissait d'un adulte qui arrête le tabac: "Je le garde encore jusqu'à la fin de vacances et après j'arrête". En général les jours qui précèdent l'abandon le doudou vit un enfer: jeté, balancé contre les murs, piétiné et rejeté. Si "les objets inanimés ont une âme" la sienne doit être sombre.

Il y aurait vraiment une étude poussée à faire sur cet objet transfert aussi indispensable que mal pratique.

Partager cet article
Repost0

commentaires